Rahal s'impose et revient à neuf points de Montoya, Pagenaud 3e

Graham Rahal a poursuivi son étonnant parcours cette saison et remporté une incroyable victoire – avec une certaine part de chance – sur son circuit “à la maison” devant Justin Wilson et Simon Pagenaud, partis comme lui dans la seconde moitié de la grille. Il revient à neuf points seulement de Juan Pablo Montoya au Championnat alors qu’il en comptait 42 de retard avant la course. Et pourtant, on a bien cru à un moment que Montoya allait la remporter, cette course.

Tandis que Will Power perdait plusieurs places au départ et connaissait des premiers tours agités (il allait devoir remplacer son aileron avant à son premier arrêt), Scott Dixon, Sébastien Bourdais et Helio Castroneves (tous trois partis avec lui sur les deux premières lignes) ont mené les 20 premières boucles en creusant quelque écart entre eux et avec leurs adversaires.

Mais la course allait rapidement s’emballer et un certain Juan Pablo Montoya allait sembler un temps avoir la victoire en vue !

Dixon avance son arrêt

Le Colombien, qui ne s’était élancé que de la 10e place et occupait alors la 8e, s’est arrêté juste avant la deuxième neutralisation de la course (due à un contact entre Sato et Coletti au 21e tour) et s’est retrouvé 2e au tiers de la distance. En effet, les leaders ont dû s’arrêter durant la période de neutralisation – à commencer par Dixon, Bourdais et Castroneves donc, qui se sont retrouvés au 12e, 13 et 14e places...

Bloqué dans le trafic, Dixon a alors avancé son deuxième arrêt au 37e tour. Montoya s’est arrêté quant à lui au 41e et il est resté devant le Néo-Zélandais alors que tous deux n’avaient plus qu’un ravitaillement à effectuer. Voilà pourquoi l’affaire semblait bien partie pour le leader du Championnat. Mais aussi pour son second au général, Graham Rahal, parti 13e et qui avait suivi une stratégie équivalente.

Aux deux tiers de la distance, Montoya précédait donc Newgarden, Rahal, Wilson, Power, Pagenaud, Dixon, Castroneves, Andretti, Bourdais et Kanaan.

Quand la chance change de camp

Seulement voilà. Alors que Dixon et Wilson étaient rentrés pour leur dernier arrêt au 63e et au 64e tour respectivement, Sage Karam est parti en tête-à-queue et a provoqué une nouvelle neutralisation... au moment où Rahal était dans les stands !

Les autres membres du groupe de tête, à commencer par Montoya, ont dû s’arrêter sous drapeau jaune. La chance avait tourné. Quand la course a été relancée au 70e tour, soit 20 avant l’arrivée, Rahal s’est retrouvé en tête devant Wilson, Pagenaud, Dixon et Kanaan. Montoya n’était plus que 13e devant Newgarden, Power, Castroneves et Bourdais...

Une nouvelle neutralisation est survenue à dix tous de l’arrivée après une sortie de piste de Kimball suite à un accrochage avec Gonzalez.

Le dernier re-start a été donné à sept tours de l’arrivée. Wilson a tenté l’extérieur sur Rahal au premier virage mais sans succès. Rahal a alors augmenté son avance pour s’imposer à Mid-Ohio 30 ans après son père Bobby.

Une belle 6e place pour Vautier 

Le classement n’a plus changé, Rahal précédant Wilson, Pagenaud qui a lui aussi bénéficié de la situation et a déclaré à la fin que c’était bien son tour, Dixon et Kanaan.

Derrière, à noter la remarquable 6e place de Tristan Vautier. La course, en effet, avait été neutralisée dès le 3e tour en raison d’une sortie de piste de Charlie Kimball. Il n’en fallait pas plus pour rentrer dans la fenêtre de ravitaillement mais seuls les pilotes du Dale Coyne Racing, dont Vautier, étaient rentrés.

Sur une stratégie décalée, le Français s’est retrouvé en tête après la deuxième neutralisation et a mené du 27e au 33e tour où il a été effectué son second passage au stand. Alors qu’il était condamné à s’arrêter une troisième fois, il a pu l’éviter grâce aux autres drapeaux jaunes ayant émaillé la fin de course.

Montoya termine finalement à la 11e place, Castroneves à la 15e et Bourdais à la 17e. Parmi les gros bras, seul Dixon a bien tiré son épingle du jeu – mais il n’a pas signé de sixième victoire à Mid-Ohio.

IndyCar 2015 - Mid-Ohio (manche 14/16) - Classement

Pos.  Nº  Pilote  Voiture / Moteur 

 Écart/

Abandon 

1 15  Graham Rahal Rahal/Honda 1h55:20.0864 
2 25  Justin Wilson Andretti/Honda 3.4049
3 22  Simon Pagenaud Penske/Chevrolet 4.5706
4 Scott Dixon Ganassi/Chevrolet 5.0293
5 10  Tony Kanaan Ganassi/Chevrolet 10.5943
6 19  Tristan Vautier Coyne/Honda 11.4414
7 28  Ryan Hunter-Reay Andretti/Honda 13.8958
8 41  Jack Hawksworth Foyt/Honda 15.0372
9 26  Carlos Muñoz Andretti/Honda 15.6116
10 27  Marco Andretti Andretti/Honda 16.0094
11 Juan Pablo Montoya Penske/Chevrolet 16.1321
12 98  Gabby Chaves Herta/Honda 16.4962
13 67  Josef Newgarden CFH/Chevrolet 18.0350
14 Will Power Penske/Chevrolet 18.4290
15 Helio Castroneves Penske/Chevrolet 19.1285
16 James Jakes Schmidt/Honda 20.1010
17 11  Sébastien Bourdais KVSH/Chevrolet 20.5091
18 Ryan Briscoe Schmidt/Honda 20.8331
19 Stefano Coletti KV/Chevrolet 21.5426
20 18  Rodolfo Gonzalez Coyne/Honda 24.9667
21 20  Luca Filippi CFH/Chevrolet Sortie
22 Sage Karam Ganassi/Chevrolet 1 tour
23 83  Charlie Kimball Ganassi/Chevrolet 3 tours
24 14  Takuma Sato Foyt/Honda Contact
A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Mid-Ohio
Circuit Mid-Ohio Sports Car Course
Type d'article Résumé de course