Résultats IndyCar - Montoya gagne en ouverture de la saison

C'est peu après 21h30 ce dimanche que le départ de la première course d'IndyCar fut donné. Dès les premiers mètres des 110 tours à parcourir, plusieurs monoplaces entrent en contact et quelques éléments aérodynamiques des nouveaux kits Chevrolet et Honda volent dans les airs. La voiture de sécurité entre en piste : Luca Filippi a perdu les deux "winglets" de sa Chevy tandis que la Honda de Jack Hawksworth n'a pas été épargnée, obligeant le Britannique à passer par les stands.

Au restart, Juan Pablo Montoya passe Takuma Sato et les quatre bolides du Team Penske sont à nouveau aux avant-postes. Derrière, Sébastien Bourdais passe Tony Kanaan est s'empare de la sixième place. Après dix tours, Will Power mène aisément devant ses trois équipiers : Helio Castroneves, le Français Simon Pagenaud et Montoya. Suivent Sato, Bourdais et Kanaan.

Les arrêts au stand débutent peu après et les stratégies divergent : certains poursuivent avec des pneus tendres tandis que d'autres passent déjà les durs. Au 22e tour, Hunter-Reay dépasse Simona de Silvestro, laquelle est heurtée par Carlos Muñoz : une situation qui fait désordre entre les équipiers de Andretti Autosport. Quelques tours plus loin, la course est à nouveau neutralisée car suite à ce contact, trop de débris jonchent la piste de St Petersburg.

Montoya à l'attaque, Hawksworth opportuniste

C'est au 32e tour que la course est enfin relancée. Juan Pablo Montoya passe alors à l'offensive : le Colombien passe devant Pagenaud et Hawksworth, lequel s'était intercalé entre les Penske. La situation est bien plus difficile en milieu de peloton où de nouveaux contacts ont lieu, au désavantage du Français Sébastien Bourdais. Marco Andretti perd des éléments à son tour… et le Safety Car est déjà de retour en piste ! Au rayon insolite, Takuma Sato rentre alors aux stands, l'équipe Foyt change l'aileron avant et le Japonais repart avec un aileron prévu pour Carlos Huertas, du team Coyne ! Mais heureusement, le pilote colombien avait abandonné.

Quelques beaux dépassements se succèdent alors : James Jakes est doublé par Stefano Coletti puis par Carlos Muñoz, lequel passe par l'extérieur. Jakes, en grande difficulté, est ensuite passé par Dixon, Hawksworth, et Andretti. Mais Simona de Silvestro se loupe et heurte Jakes : la voiture de sécurité monte à nouveau en piste tandis que le débutant et Champion Indy Lights en titre, Gabby Chaves, écope lui d'un drive-through après un contact avec James Hinchcliffe.

Au 48e tour, tout le monde s'arrête alors que le Safety Car est toujours en piste. Sauf Jack Hawksworth, qui prend la tête sur sa Foyt-Honda. Chez Penske, Castroneves a été plus prompt que Power aux stands et dépasse son équipier.

Le Champion étale sa classe

Au restart, le Champion en titre Will Power réalise une performance incroyable : il passe de la quatrième place à la première ! Mais derrière, Graham Rahal percute Charlie Kimball qui termine sa course dans le mur de pneus : la voiture de sécurité intervient à nouveau. À la mi-course, Power mène devant Montoya et Karam. Hawksworth est quatrième devant Kanaan.

Nouveau restart et nouveau contact : sept ailerons Honda ont déjà été endommagés dans cette course. Côté français, l'aileron avant de Simon Pagenaud est touché mais la disposition des pièces Chevrolet lui permet de ne pas le casser. Graham Rahal écope à son tour d'un drive-through après un contact mais surtout, Montoya revient sur Power qui semble moins à l'aise avec les pneumatiques tendres. Troisième, Tony Kanaan résiste tant bien que mal à une autre Penske, celle de Castroneves. Telle est la situation à 30 tours de l'arrivée.

Duel au sommet en fin de course

La course se joue-t-elle aux stands ? Juan Pablo Montoya passe son équipier Power à la faveur des arrêts, alors que les pilotes de tête ne doivent maintenant plus s'arrêter. Hawksworth, sur une stratégie décalée depuis l'entame de la course, s'empare de la troisième position. Simon Pagenaud est alors sixième devant Sébastien Bourdais.

Hawksworth rate son coup et Pagenaud entre dans le top cinq à moins de quinze tours du terme. En tête, le duel s'annonce : Power revient sur Montoya, les deux équipiers de chez Penske vont se disputer la première victoire de la saison.

À moins de dix tours de l'arrivée, Power attaque Montoya mais ne parvient pas à passer et endommage son aileron avant. Le Colombien reprend quelques mètres d'avance et Sage Karam gêne légèrement Power lorsque les leaders déboulent dans le trafic. Juan Pablo Montoya conclut et remporte la première manche de l'IndyCar Series 2015 à St Petersburg ! Il s'agit de sa première victoire sur circuit urbain depuis son succès à Vancouver en 1999 ! Power et Kanaan complètent le podium, Castroneves est quatrième juste devant les Français Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais, qui n'auront pas démérité ce dimanche.

 

P
 Nº  Pilote
Écurie Temps/Écart
2 Juan Pablo Montoya Penske/Chevrolet 2:16:58.1079
1 Will Power Penske/Chevrolet +0.9930
10 Tony Kanaan Ganassi/Chevrolet +11.1685
3 Helio Castroneves Penske/Chevrolet +11.4376
22 Simon Pagenaud Penske/Chevrolet +12.3909
11 Sébastien Bourdais KVSH/Chevrolet +16.4923
28 Ryan Hunter-Reay Andretti/Honda +27.7102
41 Jack Hawksworth Foyt/Honda +34.9206
20 Luca Filippi CFH/Chevrolet +38.1564
10  27 Marco Andretti Andretti/Honda +38.6910
11  15 Graham Rahal Rahal/Honda +40.3895
12  67 Josef Newgarden CFH/Chevrolet +51.7710
13  14 Takuma Sato Foyt/Honda +52.2688
14  26 Carlos Munoz Andretti/Honda +56.7210
15  9 Scott Dixon Ganassi/Chevrolet +59.6613
16  5 James Hinchcliffe Schmidt/Honda +1'02.4581
17  98 Gabby Chaves Herta/Honda +1'03.0667
18  25 Simona de Silvestro Andretti/Honda +1'03.1422
19  8 Sage Karam Ganassi/Chevrolet +1 tour
20  4 Stefano Coletti KVSH/Chevrolet +1 tour
21  83 Charlie Kimball Ganassi/Chevrolet +1 tour
22  7 James Jakes Schmidt/Honda +10 tours
23  19 Francesco Dracone Coyne/Honda Abandon
24  18 Carlos Huertas Coyne/Honda Abandon

 

A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement St Petersburg
Circuit St. Petersburg Street Course
Pilotes Juan Pablo Montoya
Équipes Team Penske
Type d'article Résumé de course
Tags andretti, bourdais, castroneves, chaves, coletti, de silvestro, dixon, dracone, filippi, hawksworth, hinchcliffe, huertas, hunter-reay, indy, indycar, jakes, kanaan, karam, kimball, montoya, munoz, newgarden, pagenaud, power, rahal, saint-pétersbourg, sato, st pete, st petersburg