Romain Grosjean va utiliser le casque dessiné par ses enfants

Le casque dessiné par les enfants de Romain Grosjean pour sa dernière course en F1 à Abu Dhabi, à laquelle il a dû renoncer après son accident, ne va pas rester au placard puisque le Français a l'intention de l'utiliser en IndyCar.

Romain Grosjean va utiliser le casque dessiné par ses enfants

Durant le week-end du Grand Prix d'Abu Dhabi, Romain Grosjean a publié sur les réseaux sociaux une photo du casque qu'il avait prévu de porter pour cette course, qui devait être sa dernière en F1 mais qu'il n'a pas pu disputer en raison de son effroyable accident au Grand Prix de Bahreïn. La décoration était constituée de dessins de ses trois enfants.

"C'est le plus beau casque que je pouvais imaginer", avait écrit Grosjean sur Twitter. "Il a été créé par Sacha, Simon et Camille pour ma dernière course en F1 à Abu Dhabi. Je vais essayer de rouler avec à l'avenir, parce qu'il est bien trop beau pour rester à la maison sans avoir servi !"

 

Le Franco-Suisse a été confirmé chez Dale Coyne Racing en IndyCar pour 2021, avec un programme ne comportant que les courses sur circuits routiers et urbains, et il entend utiliser ce casque symbolique au moins pour ses premiers essais, prévus à la fin du mois à Barber.

"C'est sûr que j'aurai ce casque pour le premier test, et peut-être aussi lors de la première course de la saison", a confirmé Grosjean. "Je dois juste mettre à jour les sponsors, cacher le logo Haas et mettre ceux de Dale Coyne. Mais oui, je vais rouler avec ce casque. Il a une grande signification pour moi."

Lire aussi :

Romain Grosjean entame une nouvelle vie en s'engageant pour la première fois dans un championnat nord-américain, mais aussi en tant qu'individu, l'accident de Sakhir l'ayant profondément marqué même s'il ne gardera pas de séquelle physique. Les 28 secondes passées dans les flammes ont changé son regard sur son existence.

"Je vois un peu la vie différemment mais on a toujours tendance à redevenir ce que l'on était. Même s'il y aura une cicatrice sur ma main et une cicatrice [mentale] sur mon cerveau, ce n'est pas une cicatrice négative dans mon esprit. Je la trouve très positive."

"C'est plus une compréhension de la vie qui passe et de la vitesse à laquelle elle peut basculer. Et je pense que je suis heureux d'être en vie. Je suis heureux de passer du temps avec mes enfants et je suis heureux de pouvoir décider où je roule. Et je pense que c'est très important, vous savez."

"Quand vous êtes en F1, vous essayez vraiment de rester en F1, presque à n'importe quel prix, et maintenant j'en ai pris conscience. C'était bien et je ne changerais rien dans ma carrière. Mais on peut faire beaucoup de choses hors de la F1 et je suis plus que prêt pour ça."

Avec Jonathan Noble 

partages
commentaires
Pourquoi Grosjean a choisi l'IndyCar mais ne fera pas l'Indy 500

Article précédent

Pourquoi Grosjean a choisi l'IndyCar mais ne fera pas l'Indy 500

Article suivant

Ferrari renonce finalement à intégrer l'IndyCar

Ferrari renonce finalement à intégrer l'IndyCar
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Dale Coyne Racing
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud