Grosjean est prêt pour d'autres courses sur ovale selon son ingénieur

Après une première course "impressionnante" à Gateway, Romain Grosjean a tout ce qu'il faut pour disputer d'autres courses sur ovale aux yeux de son ingénieur Olivier Boisson.

Grosjean est prêt pour d'autres courses sur ovale selon son ingénieur

Verra-t-on un jour Romain Grosjean au départ des 500 Miles d'Indianapolis ? Cette possibilité a longtemps été écartée par le Franco-Suisse lui-même, qui estimait que les courses sur ovale n'étaient pas pour lui et ne cachait pas une certaine appréhension face au danger qu'elles représentent. Grosjean a finalement revu sa position et il a participé à l'épreuve de Gateway dimanche. Quatorzième au départ comme à l'arrivée, le pilote Dale Coyne a apprécié l'expérience.

"On a tenté une stratégie qui n'a pas vraiment fonctionné, donc le résultat final ne reflète pas notre course, mais notre voiture était rapide et nous avons beaucoup appris", confiait-il à la sortie de sa voiture. "J'ai fait quelques erreurs en pneus froids et j'ai roulé dans les marbles [des boules de gomme hors trajectoire] mais j'ai pu gérer ça et j'ai fait de bons dépassements. Je suis content de cette première course sur ovale, je suis un peu nauséeux mais ça devrait aller mieux demain."

Et maintenant ? Grosjean n'a pas encore décidé s'il sera à nouveau au départ d'une course sur ovale mais son ingénieur, Olivier Boisson, est "certain" que l'expérience ne restera pas un cas isolé. "On ne sait jamais si un pilote venu d'Europe aura ce qu'il faut pour les ovales", a confié le technicien à Motorsport.com. "Santino [Ferrucci] était une bonne surprise parce que les ovales semblaient naturels pour lui. Romain est un peu comme ça. Quand on voit ses dépassements à l'intérieur et à l'extérieur, et son niveau dans les restarts, il y allait vraiment et il prenait du plaisir. Je ne suis pas inquiet de le voir sur des ovales. C'est sûr qu'il peut le faire."

Lire aussi :

"Il ne lui a pas fallu beaucoup de temps pour être à l'aise sur l'ovale, donc il apprend vraiment vite", a-t-il ajouté. "Ça ne fait aucun doute. Mais une course sur un ovale est assez différente donc il y avait un peu d'appréhension de son côté et du nôtre avant le week-end. Je ne savais pas s'il allait être aussi rapidement à l'aise en course, et s'il aurait cette confiance pour faire ces dépassements : c'était impressionnant."

Boisson a suivi toutes les données durant la course et n'est que brièvement intervenu, pour demander à son pilote de réduire légèrement son rythme ou lui indiquer des changements de réglages. "Je regardais la télémétrie et je voyais que le volant ne faisait rien qui ne me convenait pas", s'est-il réjoui, estimant que Grosjean aurait pu finir "septième ou huitième" avec une meilleure stratégie. Le Dale Coyne Racing souhaitait que son pilote puisse attaquer sans véritable retenue, afin de prendre ses marques plus aisément que dans une course à l'économie.

"Avec tous les drapeaux jaunes, beaucoup de gens ont commencé à économiser du carburant au début, pour faire fonctionner une stratégie à trois arrêts", a expliqué Boisson. "Pour la première course de Romain sur un ovale, au lieu d'une course d'économie de carburant ennuyeuse, nous avons décidé de le laisser rouler, le laisser apprendre, et nous ne lui avons jamais demandé d'économiser du carburant."

"Au final, l'objectif était de voir l'arrivée. Je lui ai longuement parlé avant la course et je lui ai dit que pour correctement prendre de l'expérience sur un ovale, il fallait boucler l'intégralité des tours. Les essais privés ou les essais libres, ce n'est pas la même chose. Donc l'idée était qu'il fasse toute la course, et cet objectif a été rempli. Je pense que c'était une bonne expérience pour lui, il a fait le spectacle."

Lire aussi :

Propos recueillis par David Malsher-Lopez

partages
commentaires
Newgarden gagne à Gateway, Grosjean 14e pour ses débuts sur ovale

Article précédent

Newgarden gagne à Gateway, Grosjean 14e pour ses débuts sur ovale

Article suivant

Steiner "très content" pour Grosjean

Steiner "très content" pour Grosjean
Charger les commentaires