Un violent crash de Rosenqvist a interrompu le GP de Detroit

Le drapeau rouge a été brandi à la suite de l'accident de Felix Rosenqvist au 25e des 70 tours de la première course du Grand Prix de Detroit en IndyCar.

Au 25e tour de la première course du week-end de Detroit, en IndyCar, Felix Rosenqvist est sorti de piste à haute vitesse, provoquant un drapeau jaune puis l'interruption de la course au drapeau rouge.

Le crash du Suédois est intervenu au virage 6 du tracé urbain. Visiblement, au moment d'aborder ce virage à droite qui suit un court bout droit, la voiture au numéro 7 n'a non seulement pas freiné mais a semblé continuer d'accélérer alors que le pilote avait tourné le volant et rétrogradait. Le choc a eu lieu avec des rangées de pneus installées devant un mur de béton.

Lire aussi :

L'impact a été si violent qu'après avoir projeté des pneus sur et au-dessus du grillage de sécurité, la voiture est montée sur d'autres rangées tout en faisant reculer le muret de plusieurs dizaines de centimètres et même en faire tomber une portion entière. Les images de la réalisation TV ont permis de constater que Rosenqvist était conscient dans les instants qui ont suivi le crash et au moment de l'intervention des commissaires, mais sa longue prise en charge par les services de secours ainsi que les dégâts sur les barrières ont incité la direction à suspendre l'épreuve.

Évacué avec une grande prudence, le pilote Arrow McLaren SP a été transporté en ambulance pour un stage au centre médical et des examens préliminaires, avant d'être envoyé dans un hôpital local. "Felix Rosenqvist est conscient et alerte, et est envoyé dans un hôpital local pour une évaluation plus définitive" et "plus poussée", a indiqué l'IndyCar sur les réseaux sociaux.

"Il va bien", a expliqué Dr. Geoffrey Billows, directeur des services médicaux de l'IndyCar, pour NBC. "Il est resté éveillé et alerte en permanence, n'a jamais perdu conscience, il parlait. Il ressentait des douleurs mais ne présentait pas de perte de sensation, pas de perte de fonction. Nous avons pu le sortir de la voiture et l'avons emmené au centre médical du circuit pour une évaluation préliminaire. Et, à nouveau, pendant tout ce temps il a été stable, les signes vitaux étaient bons."

La course a été arrêtée après le 27e tour alors que Scott Dixon était en tête. Elle a repris aux alentours de 22h05, heure française, après de longues réparations.

partages
commentaires
O'Ward en pole devant Rossi et Grosjean à Detroit

Article précédent

O'Ward en pole devant Rossi et Grosjean à Detroit

Article suivant

Ericsson vainqueur à Detroit après la frayeur Rosenqvist

Ericsson vainqueur à Detroit après la frayeur Rosenqvist
Charger les commentaires