Son équipe mise à l’amende, Bourdais garde sa victoire

L’écurie KVSH Racing qui aligne la Dallara-Chevrolet n°11 de Sébastien Bourdais, victorieux le week-end dernier à Milwaukee, a reçu une amende de 5.000 dollars pour “violation de l’Article 14.3.1.1 du Règlement”, a annoncé l'IndyCar.

L’article en question concerne le poids minimum des voitures. Aucun détail n’a été donné par les instances dirigeantes de l’IndyCar mais la voiture de Bourdais se trouvait apparemment en dessous du poids imposé pour les tracés routiers et urbains ainsi que les petits ovales type Milwaukee.

C’est la troisième fois depuis l’arrivée du nouveau châssis Dallara en 2012 qu’une voiture gagnante ne répond pas totalement aux exigences réglementaires, mais pas au point d’être déclassée. Lors des deux occasions précédentes, c’est à chaque fois l’écurie Dale Coyne Racing qui fut concernée avec Justin Wilson (Texas 2012) puis Carlos Huertas (Houston 2014).

Des points en moins pour les motoristes

Par ailleurs, Chevrolet et Honda se sont vus retirer respectivement 20 et 100 points au Championnat en raison de moteurs n’ayant pas atteint leur durée de vie imposée de 2.500 miles (environ 4.000 km) lors du week-end de Milwaukee.

Les moteurs concernés étaient ceux de Stefano Coletti (KV Racing) côté Chevrolet, ainsi que James Jakes (Schmidt Peterson Motorsport), Justin Wilson et Marco Andretti (tous deux chez Andretti Autosport), Tristan Vautier et Pippa Mann (tous deux chez Dale Coyne Racing) dans le clan Honda.

Chevrolet, vainqueur de toutes les courses sauf deux cette saison, totalise désormais 1.213 points contre 899 à Honda.

A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Milwaukee
Circuit The Milwaukee Mile
Pilotes Sébastien Bourdais
Type d'article Actualités
Tags bourdais, milwaukee