Sortie de Pagenaud - Un incident "bizarre"

Le leader du championnat IndyCar, Simon Pagenaud, ne s'expliquait pas hier soir pourquoi sa monoplace avait soudain talonné avant de sortir dans le virage n°1 - tandis que son équipier et rival Will Power allait remporter la course.

Sortie de Pagenaud - Un incident "bizarre"
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
La voiture de Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet, Alexander Rossi, Andretti-Herta Autosport Honda, Will Power, Team Penske Chevrolet, Juan Pablo Montoya, Team Penske Chevrolet
Simon Pagenaud, Team Penske Chevrolet

Le chef d'équipe de Pagenaud, Kyle Moyer, pense qu'une pression de pneus basse était en cause, l'incident s'étant produit dans le premier tour suivant un arrêt au stand pour ravitailler et changer de gommes. Il a aussi confirmé qu'un peu d'appui avait été retiré de la voiture lors du même arrêt.

La voiture de Pagenaud a viré au large après avoir talonné, avant un gros impact de côté contre le SAFER wall qui a détruit le côté droit de la monoplace jaune du Team Penske.

On s'est juste crashé”, a admis Pagenaud. “La voiture a talonné et je suis allé droit dans le mur. C'est vraiment bizarre car j'avais du talonnage mais pas à ce point. J'ai juste perdu le contrôle de la direction.”

 

Tout semblait bien aller en quittant les stands. Le Turn 1 s'est bien passé. Le 2 s'est bien passé. Je ne comprends pas.”

C'était vraiment difficile dans le Turn 3 toute la journée [avec le vent]. Le Turn 1 a changé quand le vent a tourné et diminué.”

Avance réduite

Le Français ayant été classé 18e, son avance de 58 points est désormais réduite à 20 unités sur Power, qui a égalé le score de Pagenaud de quatre victoires cette année en gagnant à Pocono, lundi.

C'est bizarre mais c'est aussi clairement un dommage”, poursuit Pagenaud. “Nous n'avions pas une très bonne voiture aujourd'hui mais c'était quand même important de marquer des points. Et donc d'économiser du carburant et de rester dans le top sept."

Tout ce qu'on peut faire, c'est se battre jusqu'à la fin de l'année.”

partages
commentaires
Course - Power s'impose et relance le championnat
Article précédent

Course - Power s'impose et relance le championnat

Article suivant

Un pilote comblé, un plutôt satisfait et un très déçu

Un pilote comblé, un plutôt satisfait et un très déçu
Charger les commentaires