IndyCar
08 août
Postponed
28 août
Événement terminé
12 sept.
Événement terminé
C
Grand Prix d'Indianapolis 2
02 oct.
Prochain événement dans
8 jours
23 oct.
Prochain événement dans
29 jours

Takuma Sato remporte l'Indy 500 pour la seconde fois

partages
commentaires
Takuma Sato remporte l'Indy 500 pour la seconde fois
Par :

À l'issue d'une édition remuante, Takuma Sato a décroché la deuxième victoire de sa carrière aux 500 Miles d'Indianapolis.

Disputée à huis clos et reportée de trois mois en raison de la pandémie de COVID-19, la 104e édition des 500 Miles d'Indianapolis a été particulièrement animée, pour ne pas dire agitée. Plusieurs sorties de piste sont venues interrompre l'épreuve, qui s'est même conclue sous neutralisation après le crash impressionnant de Spencer Pigot à quatre tours de l'arrivée.

Cet accident est venu mettre un terme à la belle bagarre que se livraient en tête Takuma Sato et Scott Dixon, suivis de près par Graham Rahal et Santino Ferrucci. Le Japonais semblait avoir pris un avantage définitif, qu'il a conservé pour s'imposer. Trois ans après son premier succès à l'Indy500, décroché en 2017 avec Andretti Autosport, il entre un peu plus dans la légende de la plus grande course sur ovale du monde en doublant la mise, cette fois sous les couleurs du Rahal Letterman Lanigan Racing.

Lire aussi :

Sato s'est imposé devant Dixon qui, s'il est vaincu, fait naturellement une très belle opération au championnat IndyCar, dont il était déjà un solide leader. Rahal complète le tiercé de tête.

Tenant du titre et parti loin sur la grille, Simon Pagenaud n'a pas pu se mêler à la lutte aux avant-postes et termine 22e à deux tours du vainqueur. Pour son deuxième départ à l'Indy 500, Fernando Alonso a cette fois vu l'arrivée mais là aussi sans jouer la gagne, lui qui rêvait de Triple Couronne avant de renouer l'an prochain avec la F1 : l'Espagnol se classe 21e à un tour.

Vainqueur en 2016 pour sa première participation, Alexander Rossi a d'abord reçu une pénalité pour un contact avec Sato puis a abandonné sur sortie de piste. Álex Palou, Conor Daly, Oliver Askew, Dalton Kellett et Marcus Ericsson étaient eux aussi partis à la faute auparavant.

United States 500 Miles d'Indianapolis

P. # Pilote Tours Ecart Mph Stands
1 30 Japan Takuma Sato
200 157.824 5
2 9 New Zealand Scott Dixon
200 0.057 157.823 5
3 15 United States Graham Rahal
200 0.095 157.823 5
4 18 United States Santino Ferrucci
200 0.392 157.819 5
5 1 United States Josef Newgarden
200 1.661 157.801 5
6 5 Mexico Patricio O'Ward
200 3.249 157.779 5
7 29 Canada James Hinchcliffe
200 4.269 157.765 5
8 88 United States Colton Herta
200 5.191 157.752 5
9 60 United Kingdom Jack Harvey
200 6.813 157.730 5
10 28 United States Ryan Hunter-Reay
200 7.961 157.714 5
11 3 Brazil Helio Castroneves
200 10.314 157.682 7
12 10 Sweden Felix Rosenqvist
200 13.966 157.631 6
13 98 United States Marco Andretti
200 16.065 157.602 5
14 12 Australia Will Power
200 17.643 157.581 6
15 26 United States Zach Veach
200 19.396 157.556 6
16 67 United States J.R. Hildebrand
200 20.234 157.545 8
17 59 United Kingdom Max Chilton
200 21.491 157.527 9
18 4 United States Charlie Kimball
200 24.701 157.483 6
19 14 Brazil Tony Kanaan
199 1 Lap 157.024 5
20 21 Netherlands Rinus van Kalmthout
199 1 Lap 156.918 7
21 66 Spain Fernando Alonso
199 1 Lap 156.732 7
22 22 France Simon Pagenaud
198 2 Laps 156.089 9
23 81 United Kingdom Ben Hanley
198 2 Laps 156.062 9
24 24 United States Sage Karam
198 2 Laps 155.992 8
25 45 United States Spencer Pigot
194 6 Laps 160.892 6
26 20 United States Ed Carpenter
187 13 Laps 147.274 8
27 27 United States Alexander Rossi
143 57 Laps 158.099 4
28 55 Spain Alex Palou
121 79 Laps 163.440 3
29 47 United States Conor Daly
91 109 Laps 167.023 3
30 7 United States Oliver Askew
91 109 Laps 166.767 4
31 41 Canada Dalton Kellett
82 118 Laps 176.212 2
32 8 Sweden Marcus Ericsson
24 176 Laps 160.936
33 51 Australia James Davison
4 196 Laps 185.686

Penske "enthousiasmé" par le retour d'Alonso à l'Indy 500

Article précédent

Penske "enthousiasmé" par le retour d'Alonso à l'Indy 500

Article suivant

Alonso privé d'embrayage et de lutte pour la victoire à Indy

Alonso privé d'embrayage et de lutte pour la victoire à Indy
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement 500 Miles d'Indianapolis
Catégorie Course
Lieu Indianapolis Motor Speedway
Auteur Basile Davoine