Trop de sousvirage pour Scott Dixon à l'Indy 500
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Chevrolet
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Chevrolet
Scott Dixon, Chip Ganassi Racing Chevrolet

Favori avant l'épreuve, Scott Dixon a mené le plus grand nombre de tours lors des 500 miles d'Indianapolis mais échoue finalement à la 4e place finale. Le pilote néo-zélandais a souffert d'un manque d'appui à l'avant de sa voiture dans les derniers tours de course.

"J'ai pris un bon restart, mais au final j'ai eu beaucoup trop de sousvirage dans les derniers tours. J'ai tout essayé dans les derniers tours, mais à la corde des virages n°2 et 4 l'avant ne restait pas planté sur le sol et j'ai dû relâcher l'accélérateur."

Le poleman de cette édition de l'Indy 500 félicite toutefois les trois pilotes ayant terminé devant lui, dont le surprenant Charlie Kimball, son équipier au sein du Chip Ganassi Racing. Le sousvirage de sa monoplace était gérable derrière une voiture, mais une fois qu'il passait troisième ou quatrième, cela devenait trop.

"Toutes mes félicitations à Montoya, Power, et Charlie Kimball, une super troisième place pour lui. J'aurais aimé avoir un peu plus d'aileron à l'avant, c'est sûr. Ca allait encore si j'étais deuxième, mais une fois 3e ou 4e c'était beaucoup plus difficile."

partages
500 Miles - Will Power devra encore patienter

Article précédent

500 Miles - Will Power devra encore patienter

Article suivant

15 ans plus tard, Montoya remporte les 500 Miles d'Indianapolis !

15 ans plus tard, Montoya remporte les 500 Miles d'Indianapolis !