Vidéo - Francesco Dracone percute un mécanicien

On a évité la catastrophe de peu ce week-end sur le NOLA Motorsports Park en IndyCar. Vous l'avez peut-être remarqué pendant la diffusion de l'épreuve, Francesco Dracone s'est retrouvé en tête-à-queue dans la voie des stands, avec un mécanicien de son équipe à terre, et visiblement blessé.

Ce même mécanicien, Todd Phillips, a publié sur son compte Facebook la vidéo de l'incident. On voit l'Italien Dracone rentrer dans son box et soudainement partir en tête-à-queue, venant faucher le pauvre Phillips. Il est le "crew chief" de la voiture n°19, c'est-à-dire le chef mécanicien, et il doit donc indiquer au pilote où rentrer, changer son pneu avant-droit, et lui indiquer quand repartir.

 

Au vu des images, on ne peut que se féliciter de voir que Todd Phillips ne souffre que de coupures à la jambe, et qu'il devrait rapidement être rétabli. Mais ce nouvel incident impliquant Francesco Dracone n'a pas aidé à changer l'image du pilote italien.

Des débuts compliqués

En 2010, Dracone arrive en IndyCar à la mi-saison, pour le compte du Conquest Racing. Aux côtés de Bertrand Baguette, l'Italien n'est pas dans le rythme, et il part plusieurs fois en tête-à-queue sur un même week-end. Pilote payant, il a été remercié par Éric Bachelart (le patron de l'équipe) au bout de seulement deux courses.

Mais ça n'était pas la fin de Francesco Dracone, loin de là! En 2014, surprise, le Dale Coyne Racing lui fait essayer l'une de ses voitures! Visiblement, l'ancien pilote d'AutoGP a marqué les esprits, puisque Coyne lui offrait un contrat de 4 courses cette saison... A St Petersburg, mis-à-part des essais faits de plusieurs glissades, rien à reprocher.

Un retour questionné

Mais sur le NOLA Motorsports Park, en plus des tête-à-queue en essais, Dracone s'est accroché en course avec Helio Castroneves, alors qu'il était à un tour, avant donc de faucher son mécanicien. Lors de l'incident des stands, le préposé au cric est venu en furie couper le moteur de la Dallara-Honda, avant visiblement de demander dans des termes fleuris à Dracone de s'extirper de son cockpit...

Les pilotes eux aussi commencent à questionner le choix de Dale Coyne, Josef Newgarden ayant déclaré par radio à son équipe : "Bordel de Dracone, je ne sais même pas pourquoi ils le laissent encore en piste".

Et le problème se situe bien là. Il fut une époque où l'IndyCar avait besoin de ce genre de personnages, tels des Milka Duno ou des Marty Roth, pilotes apportant un budget mais étant régulièrement à plus de 5 secondes des meilleurs. Mais c'était le prix à payer pour avoir au moins 17 voitures au départ.

Aujourd'hui, l'IndyCar possède un plateau fourni, avec 24 monoplaces, il n'y a plus besoin de ce genre de "remplisseurs de grille". Si l'IndyCar veut se placer comme une catégorie de monoplace premium, elle doit faire en sorte d'avoir les meilleurs pilotes possible. Francesco Dracone n'est pas aussi lent que les deux précédents cités en termes de rythme, mais son contrôle de la monoplace laisse peut-être trop à désirer.

A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement NOLA
Circuit NOLA Motorsports Park
Pilotes Milka Duno , Helio Castroneves , Marty Roth , Éric Bachelart , Bertrand Baguette , Dale Coyne , Josef Newgarden , Francesco Dracone
Type d'article Analyse
Tags crash, francesco dracone, mécanicien, stands