Vidéo - L'accident de Newgarden causé par une crevaison

Firestone a confirmé à Motorsport.com que l'accident de Josef Newgarden en essais à Indianapolis avait été causé par un pneu coupé. La voiture de l'Américain est alors partie en tête-à-queue au premier virage, avant de taper le mur par l'avant, puis de partir en tonneau.

"En travaillant avec le CFH Racing, et après avoir examiné les données, notre conclusion est que le pneu s'est dégonflé après avoir roulé sur des débris" , a déclaré Dale Harrigle, ingénieur en chef et chef du développement chez Firestone.

Voilà qui explique donc pourquoi Newgarden a subitement perdu le contrôle de sa monoplace. La stabilité des nouveaux pontons Chevrolet était mise en cause, si bien que l'IndyCar avait interdit leur utilisation, mais après de plus amples tests, ils ont été de nouveau autorisés sur les monoplaces, en vue des qualifications de ce samedi.

 

A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Indy 500
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Josef Newgarden
Équipes Ed Carpenter Racing
Type d'article Actualités
Tags accident, crevaison, firestone, indianapolis, indy 500, josef newgarden, pneu