Vidéo - Les équipes de sécurité déterminantes dans le crash de Hinchcliffe

La rapidité de réponse de l'équipe de sécurité de l'IndyCar a été critique dans l'accident de James Hinchcliffe, hier, sur l'Indianapolis Motor Speedway. Le Holmatro Safety Team est en effet arrivé près de la Honda n°5 en quelques secondes, et Hinchcliffe était dans une situation critique.

D'après un associé de James Hinchcliffe, contacté par un journaliste du magazine Racer, les équipes de sécurité ont géré "à la perfection" la situation, survenue après un très violent accident du pilote canadien dans le virage n°3.

Sa suspension avant-droite s'est brisée en pleine courbe, envoyant la monoplace du Schmidt Peterson Motorsports violemment contre le mur, à un angle de près de 45°. Une fois la voiture arrêtée, James Hinchcliffe saignait abondamment, une partie de la suspension étant entrée dans son cockpit, traversant sa jambe droite avant d'aller se loger dans sa jambe gauche, d'après plusieurs sources.

L'objectif était alors de stabiliser les blessures de James Hinchcliffe le plus rapidement possible, et de réduire la perte de sang. Tout cela a été géré de main de maître par l'équipe de sécurité de l'IndyCar, les médecins à bord de l'ambulance et les chirurgiens qui l'ont opéré à l'hôpital Methodist d'Indianapolis.

D'après l'ami du pilote canadien, "il ne pilotera probablement plus cette année, mais la chose la plus importante est que toutes ces magnifiques personnes ont sauvé sa vie". L'équipier de James Jakes et Conor Daly est toujours en soins intensifs, où il se repose.

Sa compagne, Kirsten Dee, a publié sur les réseaux sociaux un message indiquant que Hinchcliffe était réveillé et qu'il communiquait en milieu d'après-midi, soit en matinée aux États-Unis. Elle a également indiqué que le pilote réalisait des progrès considérables, et qu'il se remet bien de son accident.

La situation rappelle celle vécue par Alex Zanardi en 2001, le pilote italien ayant été percuté à pleine vitesse par Alex Tagliani, perdant une partie de ses deux jambes. Là aussi, ce sont les équipes de sécurité qui avaient sauvé la vie de l'infortuné pilote.

 

A propos de cet article
Séries IndyCar
Événement Indy 500
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes James Hinchcliffe
Équipes Schmidt Peterson Motorsports
Type d'article Actualités
Tags accident, crash, indianapolis, indy 500, james hinchcliffe, sécurité