Un Emerson Fittipaldi en cache un autre

Le fils du double Champion du Monde de F1 et vainqueur de l'Indy 500 - Emmo Jr - effectue ses débuts en karting avec brio.

Le 4 juillet est un jour de fête aux Etats-Unis. Je me trouvais quant à moi sur la piste de kart à Homestead, sur le Miami Speedway, et je me suis également fait plaisir. J'y ai vu un jeune garçon qui pourrait bien devenir un grand talent.

Emerson Fittipaldi est un nom familier, qui a battu le record du tour pour le Rotax Junior, en 125cc. Oui, vous avez bien lu, Emerson Fittipaldi. Il répond au nom de Emmo!

Son père, célèbre champion qui a rendu le nom Fittipaldi célèbre, était également présent en coulisse.

Emerson constitue l'une des plus grandes légendes du sport automobile qu'il est possible de rencontrer, avec Jackie Stewart et Stirling Moss. Et comme l'on peut s'y attendre, il est très différent de bon nombre de pères assistant aux courses de leur fils en karting.

Il est l'opposé d'un père arriviste, il fait confiance au patron de l'équipe RYSA Racing, Rudy Ramsarrop. En ce jour de forte chaleur en Floride, Emerson observe son fils depuis l'ombre, sous un arbre.

Puis il retourne vers les stands, donne l'un ou l'autre conseil à son fils et s'efface à nouveau. Rien d'autre n'est nécessaire, car le style de pilotage du jeune Emmo est déjà très fluide, et pour le moins impressionnant.

En réalité, "son style rappelle beaucoup celui de Mika Häkkinen", confie Ramsarrop. "Il freine assez tôt et aime jeter son véhicule dans les virages. On peut presque apercevoir son sourire."

Récemment présents à Battersea Park, à l'occasion de la finale du championnat de Formule E, les Fittipaldi ont apprécié ce qu'ils y ont vu. Emerson fut ravi d'assister au sacre de Nelson Piquet Jr, mais le jeune Emmo songeait déjà à tout autre chose lors de son long vol vers Miami.

"Il a insisté durant tout le vol pour rouler en karting," confie son père. "Je lui ai demandé à la sortie de l'avion s'il était certain de ce qu'il voulait, il m'a dit que oui, et j'ai immédiatement constaté son immense intérêt."

Ramsaroop, lui aussi, est impressionné par Emmo, qui montre énormément d'enthousiasme derrière le volant.

"Ce qui me plait vraiment, c'est sa capacité d'apprentissage. Il retient tout ce qu'on lui dit puis le met en oeuvre. A son âge, cela augure d'un brillant avenir."

Y aller étape par étape

Être coaché sans pour autant être mis sous pression plus qu'il ne le faut est indispensable, selon Emerson Fittipaldi.

"Je pense qu'il est indispensable qu'il dispose d'un coach en plus des conseils de son père, afin d'être aidé au mieux. Il faut poser de bonnes bases pour l'avenir. Les émotions d'un père peuvent parfois prendre le dessus, donc je préfère rester un peu en retrait, même si j'ai énormément d'expérience. Je veux juste lui offrir quelques petits conseils."

Après une pause, lors de laquelle il a observé quelques vidéos sur son iPad, le jeune Emmo a repris le chemin de la piste. Ayant écouté les bons conseils, il bat le record de la piste en améliorant son chrono d'une demi-seconde.

Si cela peut paraître étrange, le championnat de karting brésilien constitue la prochaine étape pour Fittipaldi Jr. Retenez bien son nom, même si cela ne devrait pas être bien difficile!

A propos de cet article
Séries Kart
Pilotes Emerson Fittipaldi , Emerson Fittipaldi Jr.
Type d'article Commentaire
Tags emerson fittipaldi, fils, karting