WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
Prochain événement dans
37 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
51 jours
WRC
C
Rallye Monte-Carlo
22 janv.
-
26 janv.
Shakedown dans
1 jour
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
22 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
31 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
43 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
57 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
51 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
72 jours
Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
23 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
57 jours
France
Événement

24 Heures du Mans (2019)

08 juin - 16 juin
Événement terminé

Filtres:

Championnat Pilote Teams Événement Lieu Type d'article
87 articles
Nettoyer tous les filtres
24 Heures du Mans
Championnat
Chargement...
Pilote
Chargement...
Teams
Chargement...
Événement
Chargement...
Lieu
Chargement...
Type d'article
Chargement...

Dernières informations

Grille
Liste
Comment exciter les fans de sport auto avec l'hydrogène ? 24 Heures du Mans
Vidéo incluse !

Comment exciter les fans de sport auto avec l'hydrogène ?

L'hydrogène entre en compétition au Mans : voici le grand défi MissionH24.

Rahel Frey : "Je n'ai pas eu le temps de réaliser"

D'une course de 24 Heures à une autre… quelques jours après avoir disputé – et terminé – les 24 Heures du Mans sur une Ferrari 488 GTE du Kessel Racing, la pilote de Niederbipp se prépare à disputer les 24 Heures du Nürburgring ce week-end sur une Audi R8 LMS GT3 de l'équipe Giti Tire Motorsport by RaceIng.

Toyota révèle l'erreur qui a coûté la victoire à la #7 au Mans

Toyota a diagnostiqué plus précisément ce qui avait conduit à la terrible désillusion de la voiture #7 lors des 24 Heures du Mans. Une erreur humaine est à l'origine des déboires en piste de José María López.

Diaporama: pilotes et équipes suisses aux 24 Heures du Mans

Les meilleures images des pilotes suisses Neel Jani, Sébastien Buemi, Mathias Beche, Jonathan Hirschi, Rahel Frey, Marcel Fässler, Thomas Flohr et des équipes suisses Rebellion Racing, Spirit of Race et Kessel Racing aux 24 Heures du Mans.

La Ford du Keating Motorsports disqualifiée et privée de victoire

Une deuxième disqualification a été prononcée au lendemain des 24 Heures du Mans, touchant à nouveau une Ford GT. Il s'agit de celle qui avait remporté la catégorie LMGTE Am.

La Ford GT #68 de Bourdais disqualifiée des 24H du Mans

Au lendemain des 24 Heures du Mans 2019, la Ford #68 a été disqualifiée en raison d'un volume de carburant embarqué non conforme.

Sébastien Buemi : "J'aurais été content de terminer deuxième"

Vainqueur des 24 Heures du Mans pour la seconde année consécutive pour Toyota, en compagnie de Fernando Alonso et Kazuki Nakajima, Sébastien Buemi se désole de la mésaventure de la voiture sœur, la #7, victime d'une crevaison à une heure de la fin.

Sur le podium au Mans, Vandoorne veut revenir jouer la victoire

Rookie aux 24 Heures du Mans, Stoffel Vandoorne a décroché son premier podium dans la Sarthe dimanche, accompagné par ses coéquipiers chez SMP Racing, Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin.

Buemi perplexe face au faible rythme de la Toyota #8

La Toyota #8 n'a que rarement rivalisé avec la #7 lors des 24 Heures du Mans, et Sébastien Buemi peine à comprendre pourquoi.

Alonso : "Nous ne méritions pas la victoire"

Victorieux des 24 Heures du Mans pour la deuxième année consécutive, l'équipage de la Toyota #8 fait profil bas suite aux pépins techniques rencontrés par la voiture sœur.

Les explications de Toyota après la crevaison de López

Directeur technique de Toyota, Pascal Vasselon est revenu sur l'incident qui a coûté la victoire à la TS050 Hybrid #7, justifiant les choix faits dans les stands.

Le "jackpot" pour Alpine et les "larmes de bonheur" de Lapierre

Un deuxième succès consécutif aux 24 Heures du Mans, le troisième en quatre ans, et voici Alpine sur le toit du monde en LMP2. Une victoire que l'équipe française est allée chercher "avec panache" dans la Sarthe, pour la dernière de Nicolas Lapierre.

López sur sa crevaison : "Toyota aurait dû changer les 4 pneus"

La défaite de la Toyota #7 dans la dernière heure des 24 Heures du Mans laisse un goût amer à ses pilotes, qui voient une première victoire en Sarthe leur échapper de justesse.

Toyota a réfléchi puis refusé d'inverser les positions à l'arrivée

Après la défaillance de capteur qui a engendré la confusion autour de la Toyota #7 avant la dernière heure des 24 Heures du Mans, l'équipe japonaise reconnaît avoir un temps pensé à inverser les positions. Finalement, la marque a préféré respecter l'adage : "Le Mans choisit son vainqueur".

Alonso, Buemi et Nakajima vainqueurs opportunistes, doublé Toyota !

Un an après leur première victoire aux 24 Heures du Mans, Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima ont décroché un nouveau succès dans la Sarthe. Toyota a signé un doublé, mais l'équipage #7 a perdu la victoire qui lui tendait les bras à une heure de l'arrivée.

Toyota près du but, Alpine fait le break

Si c'est le statu quo en LMP1, avec une large avance pour Toyota, Alpine a fait un pas décisif vers la victoire en LMP2... et le titre WEC à la clé.

Toyota imperturbable, Maldonado se crashe

À six heures de l'arrivée des 24 Heures du Mans, les Toyota caracolent en tête. Pastor Maldonado, quant à lui, a causé l'abandon de l'Oreca #31 engagée par DragonSpeed.

Alonso enchaîne les petites tuiles pendant la nuit

Il avait fait la différence l'an dernier pendant son long relais nocturne : cette fois encore, Alonso n'a pas démérité, mais il a vu ses efforts contrariés par plusieurs petites circonstances de course coûteuses en temps.

Au Mans, le combat se muscle entre les deux Toyota !

Le duel fratricide a désormais lieu roue contre roue entre les deux Toyota, qui occupent logiquement la tête des 24 Heures du Mans à la nuit tombée.

Crashs, neutralisations et course relancée entre les deux Toyota

Alors que la nuit tombe sur Le Mans, la course a pris un tour légèrement différent depuis le début de soirée. Les débats se sont animés peu après 20 heures, avec plusieurs incidents ainsi que des neutralisations sous différentes formes, qui ont joué un rôle plus ou moins important dans les positions des uns et des autres. 

Toyota maîtrise, Vandoorne à l'assaut du podium

Après cinq heures de course aux 24 Heures du Mans, les Toyota maîtrisent leur sujet, tandis que la SMP #11 s'est emparé de la troisième place grâce à Stoffel Vandoorne.

Conway assomme Buemi, la Toyota #7 s'échappe

Les deux Toyota dominent logiquement le début de course au Mans, mais l'écart entre les deux prototypes hybrides est déjà plus important que prévu !

Toyota en tête au Mans, couac pour la Rebellion #1

À l'issue de la première heure des 24 Heures du Mans, les deux Toyota ont creusé un petit écart en tête de la course. La Rebellion #1 est en difficulté.

LIVE Endurance: 24 Heures du Mans

Suivez l'édition 2019 des 24 Heures du Mans sur Motorsport.com Suisse.