DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
27 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
18 Heures
:
21 Minutes
:
05 Secondes
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
09 Heures
:
26 Minutes
:
05 Secondes
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
09 Heures
:
26 Minutes
:
05 Secondes
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
7 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
63 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
13 jours
Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
23 Heures
:
26 Minutes
:
05 Secondes
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
La Grande Histoire des 24 Heures du Mans
Dossier

La Grande Histoire des 24 Heures du Mans

La Grande Histoire des 24H du Mans : la victoire d'Aston Martin en 1959

partages
commentaires
Par :
, Journaliste
5 juin 2019 à 10:40

J-10 avant les 24 Heures du Mans 2019. Chaque jour, Motorsport.com vous propose de redécouvrir une édition marquante de la plus grande course d’endurance du monde. Premier numéro : les 24 Heures du Mans 1959.

Aston Martin aura dû attendre 1959 avant de décrocher sa première victoire aux 24 Heures du Mans. Présent depuis 1931 dans la Sarthe, le constructeur britannique aborde la 27e édition des 24 Heures du Mans dans la posture de favori malgré la montée en puissance de Porsche, la récente victoire de Ferrari et la présence de l’unique mais rapide Jaguar Type D.

Les Rouges restent sur une victoire en 1958 et comptent bien triompher de nouveau avec une voiture retravaillée en profondeur. Les trois nouvelles Ferrari 250 TR/59 officielles sont les plus performantes mais manquent cruellement de fiabilité, aucune ne voit l’arrivée. Les Porsche 718 RSK officielles et la Jaguar Type D de l’Ecurie Ecosse doivent elles aussi jeter l’éponge 

Lire aussi:

Tous ces abandons laissent le champ libre à Aston Martin. Les DBR1/300 réalisent le doublé : la paire Salvadori/Shelby s’impose au volant de la #5 avec un tour d’avance sur la #6 de Trintignant/Frère. La Ferrari 250 GT #11 privée de Blaton/Dernier complète le podium… à 26 tours du vainqueur.

C’est à ce jour la seule et unique victoire d’Aston Martin au général sur le double tour d’horloge sarthois. Soixante ans après ce succès, deux Vantage AMR nouvelle génération sont engagées pour les 24 Heures du Mans 2019 avec pour objectif d’effacer la contre-performance de l’an dernier et d’aller chercher un quatrième succès en GT.

La version complète de cette édition et toutes les archives (films officiels, sélection personnelle d’Allan McNish, films thématiques…) des 24 Heures du Mans sont disponibles sur Motorsport.tv. Abonnez-vous dès maintenant à Motorsport.tv (essai gratuit puis 3,50€ par mois ou 33,99€ par an) : https://fr.motorsport.tv/join.

 

Article suivant
Lotterer : "J'ai envie d'essayer de continuer à gagner Le Mans"

Article précédent

Lotterer : "J'ai envie d'essayer de continuer à gagner Le Mans"

Article suivant

L'avantage de Toyota par relais précisé avant Le Mans

L'avantage de Toyota par relais précisé avant Le Mans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Auteur Ayrton Lemaire