DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
26 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
09 Heures
:
03 Minutes
:
08 Secondes
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
6 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
62 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
12 jours
Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
15 Heures
:
08 Minutes
:
08 Secondes
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
La Grande Histoire des 24 Heures du Mans
Dossier

La Grande Histoire des 24 Heures du Mans

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1972, la Triple Couronne pour Hill

partages
commentaires
Par :
, Journaliste
9 juin 2019 à 15:34

J-6 avant les 24 Heures du Mans 2019. Chaque jour, la rédaction de Motorsport.com vous propose de redécouvrir une édition marquante de la plus grande course d’Endurance du monde. Cinquième numéro : les 24 Heures du Mans 1972.

Graham Hill est le seul pilote de l’Histoire à avoir remporté la Triple Couronne (victoire au Grand Prix de Monaco F1, victoire aux 24 Heures du Mans et aux 500 Miles d’Indianapolis). Ce titre non officiel a été évoqué pour la première fois par Hill lui-même en 1975 dans une interview accordée à la BBC. Déjà Champion du Monde de Formule 1 en 1962 et 1968, vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis en 1966, Graham Hill triomphe au Mans en 1972 au volant de la Matra Simca MS670 #15 qu’il partage avec Henri Pescarolo.

En l’absence de Ferrari, déjà titré dans le Championnat du Monde des voitures de sport, Matra fait figure de grand favori pour la 40e édition des 24 Heures du Mans. Quatre Matra sont engagées dont les trois nouvelles MS670. La course débute mal dans le clan français avec l’abandon de la #12 pilotée par Beltoise/Amon dès les premiers tours. 

Lire aussi:

Le début de l’épreuve est marqué par l’excellente performance de la Lola T280 #7, en tête après une heure de course. Au fil de la course, les deux MS670 reprennent le pouvoir mais à moins de quatre heures de l’arrivée, la #14 de Cervert/Ganley est impliquée dans une collision avec une GT puis victime d’un problème d’allumage dans les stands. Plus de dix tours sont perdus, cela laisse le champ libre à la Matra #15 du duo Pescarolo/Hill en tête de la course. Matra tient bien son premier succès dans la Sarthe ! C’est la première des quatre victoires de Pescarolo, Hill de son côté ne reviendra plus au Mans.

47 ans plus tard, Fernando Alonso fait de la Triple Couronne son objectif personnel. Déjà Champion du Monde de Formule 1 (2005 et 2006) et vainqueur des 24 Heures du Mans, l’Espagnol doit désormais gouter au lait d’Indianapolis afin d’égaler Graham Hill.

La version complète de cette édition et toutes les archives (films officiels, sélection personnelle d’Allan McNish, films thématiques…) des 24 Heures du Mans sont disponibles sur Motorsport.tv. Abonnez-vous dès maintenant à Motorsport.tv (essai gratuit puis 3,50€ par mois ou 33,99€ par an) : https://fr.motorsport.tv/join.

Henri Pescarolo, Graham Hill, Matra-Simca MS670

 

Article suivant
Rebellion crève l'écran avec deux livrées Art Car au Mans !

Article précédent

Rebellion crève l'écran avec deux livrées Art Car au Mans !

Article suivant

Photos - DragonSpeed dévoile une livrée aux couleurs de Gulf

Photos - DragonSpeed dévoile une livrée aux couleurs de Gulf
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Pilotes Graham Hill
Auteur Ayrton Lemaire