WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
SBK EL2 dans
03 Heures
:
32 Minutes
:
49 Secondes
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
13 jours
WRC
12 févr.
-
16 févr.
Événement terminé
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
12 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
18 mars
-
20 mars
Prochain événement dans
18 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
19 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
13 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
34 jours
Formule E
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
21 jours

24h Le Mans: Compte à rebours pour les trois Suisses professionnels

partages
commentaires
24h Le Mans: Compte à rebours pour les trois Suisses professionnels
Par :
8 juin 2017 à 15:25

Sébastien Buemi, Marcel Fässler et Neel Jani sont trois pilotes pour des équipes d’usine différentes depuis longtemps. Ils attendent avec impatience le sommet de la saison. Deux des trois ont leur compte à régler avec cette course...

Sébastien Buemi, Toyota Gazoo Racing
Neel Jani, Porsche Team
Marcel Fässler, Corvette Racing
Neel Jani und Sébastien Buemi
Neel Jani, Marcel Fässler und Sébastien Buemi
Neel Jani und Sébastien Buemi
Neel Jani, Marcel Fässler und Sébastien Buemi
#64 Corvette Racing Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner, Marcel Fassler
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
#92 Porsche Team Porsche 911 RSR: Michael Christensen, Kevin Estre, Dirk Werner
#64 Corvette Racing Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner, Marcel Fassler
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima

La conférence de presse commune des trois pilotes Suisses professionnels, qui roulent pour trois constructeurs différents aux 24 Heures du Mans, est quelque chose de spécial depuis des années. Elle a eu lieu au Circuit TCS de Lignières. Les trois, on ne le voit rarement ensemble si proche…

Le souvenir de Buemi et Jani de la course précédente est opposé. La Toyota du vaudois se trouva en tête lors de l’abandon à trois minutes de la fin. Le vainqueur surpris s’appelait Neel Jani sur Porsche.

"Entretemps, ça m’est égal, je ne le peux plus changer", parle Sébastien Buemi du moment le plus pire de sa carrière. D’autant plus, il a la volonté et le besoin de rattraper la disparue cette année.

Les chances se présentent assez bien. Lors de la journée d’essai le 4 juin, Toyota était clairement plus rapide que Porsche. "C’est important de savoir qu’on possède une voiture capable à rouler devant", conclut Buemi. "Une victoire au Mans serait la plus importante".

Par contre pour Neel Jani, la répétition de son meilleur succès sera plus difficile. "En 2015 et 2016, nous avons eu la voiture la plus rapide, apparemment c’est inverse maintenant. Il nous faut être malin en cherchant le succès par la tactique et la constance".

Quant à Marcel Fässler, il vise d’autres objectifs. Comme avant le temps couronné de succès avec Audi, le triple vainqueur des 24 Heurs du Mans partira pour Corvette Racing, avec le but de gagner en catégorie GT. "C’est un nouveau challenge pour moi, car la concurrence en GT avec cinq constructeurs est énorme. Cela me semble encore plus serré qu’en LMP1".

En 2009, le Suisse du canton de Schwyz à 41 ans dut abandonnée en tête du classement à quelques heures de l’arrivée. "C’est la raison que j’ai mon compte à régler avec cette course". Comme son compatriote Buemi...

Aux essais préliminaires, la #4 Corvette était la plus véloce en GT. "Je partira au Mans avec des bonnes sentiments. Je trouve vraiment le plaisir à conduire cette voiture et je me réjouis d’attaquer avec Corvette Racing".

Article suivant
Corvette, un meilleur temps et quelques enseignements

Article précédent

Corvette, un meilleur temps et quelques enseignements

Article suivant

Mark Webber sera Grand Marshal des 24 Heures du Mans

Mark Webber sera Grand Marshal des 24 Heures du Mans
Charger les commentaires