DTM
C
Norisring
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
39 jours
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
60 jours
WSBK
C
Aragon
28 août
-
30 août
Prochain événement dans
88 jours
C
Algarve
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
95 jours
WRC
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
66 jours
C
Rallye de Nouvelle-Zélande
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
94 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
73 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
171 jours
MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
66 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
73 jours
Moto3
C
GP de République Tchèque
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
67 jours
C
GP d'Autriche
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
74 jours
Moto2
C
GP de République Tchèque
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
67 jours
C
GP d'Autriche
14 août
-
16 août
Prochain événement dans
74 jours
IndyCar
06 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
5 jours
C
GP d'Indianapolis
02 juil.
-
04 juil.
Prochain événement dans
31 jours
FIA F3
C
Spielberg
03 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
32 jours
C
Silverstone
17 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
46 jours
FIA F2
C
Spielberg
03 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
32 jours
C
Silverstone
17 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
46 jours
Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
La Grande Histoire des 24 Heures du Mans
Dossier

La Grande Histoire des 24 Heures du Mans

La Grande Histoire des 24H du Mans : 2016, la malédiction Toyota

partages
commentaires
Par :
, Journaliste
14 juin 2019 à 15:27

J-1 avant les 24 Heures du Mans 2019. Chaque jour, Motorsport.com vous propose de redécouvrir une édition marquante de la plus grande course d’endurance du monde. Ultime numéro : les 24 Heures du Mans 2016.

La 84e édition des 24 Heures du Mans symbolise la malédiction de Toyota dans la Sarthe. Cette année-là, tout est réuni pour que le constructeur nippon triomphe enfin au Mans. Les TS050 Hybrid dominent la course et passent plus de 17 heures aux avant-postes mais le destin en a décidé autrement : la Toyota #5 de Kazuki Nakajima s’immobilise à moins de cinq minutes de l’arrivée… Abandon pour Toyota, victoire inespérée pour Porsche.

Le départ du Mans 2016 est donné sous régime de voiture de sécurité, une première pour la plus grande course d’endurance. Les deux Porsche ont signé les meilleurs chronos en qualifications devant Toyota et Audi. Pour la dernière participation de la marque aux anneaux, cette 84e édition est un long calvaire. Les deux R18 sont victimes d’ennuis mécaniques et terminent à plus de dix tours du vainqueur. 

Lire aussi:

La course tourne au bras de fer entre Porsche et Toyota avec la 919 Hybrid #2 et la TS050 #5 en tête au petit matin. Le prototype japonais prend les commandes à 9h00, Porsche ne peut suivre le rythme. La fin de course sort tout droit des studios d’Hollywood, le Mans continue de résister à Toyota après les désillusions de 1992, 1994 et 2014. La TS050 #5 tombe en panne, Toyota est KO à l’amorce du dernier tour de course. Contre toute attente Porsche glane une 18e victoire, le premier sacre de Marc Lieb et Neel Jani au Mans alors que Romain Dumas triomphe pour la deuxième fois.

La version complète de cette édition et toutes les archives (films officiels, sélection personnelle d’Allan McNish, films thématiques…) des 24 Heures du Mans sont disponibles sur Motorsport.tv. Abonnez-vous dès maintenant à Motorsport.tv (essai gratuit puis 3,50€ par mois ou 33,99€ par an) : https://fr.motorsport.tv/join.

 

Article suivant
La double mission inédite d'Alpine au Mans

Article précédent

La double mission inédite d'Alpine au Mans

Article suivant

Aston Martin et Corvette rattrapés par la BoP

Aston Martin et Corvette rattrapés par la BoP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Lieu Circuit de la Sarthe
Auteur Ayrton Lemaire