Contenu spécial
Dossier

Contenu spécial

Des 24 Heures du Mans sans public : c'était triste mais essentiel
Prime

Des 24 Heures du Mans sans public : c'était triste mais essentiel

Par :

Les 24 Heures du Mans 2020 resteront à jamais dans l'Histoire pour s'être déroulées sans public et sans cette ambiance si particulière. Néanmoins, permettre à l'épreuve d'avoir lieu était vital, aussi bien pour le présent que pour l'avenir.

On pourra parler d'une course à endurer plutôt qu'à apprécier, même si je ne suis pas allé aux 24 Heures du Mans la semaine dernière avec cet état d'esprit. Je me réjouissais plutôt de la perspective d'une lutte serrée entre les deux Toyota, débarrassées de leur handicap de performance qui a fait du WEC une parodie cette année, et peut-être d'une résistance de Rebellion. Une course passionnante sur tous les plans aurait remonté le moral de toute la communauté passionnée d'Endurance en cette période difficile. Nous n'y avons pas eu droit, et il a fallu se contenter de quelques belles bagarres au sein des différentes catégories. Pourtant, la qualité de la course du week-end dernier n'avait pas grande importance. Le plus important, c'était que les 24 Heures du Mans puissent avoir lieu, que cette 88e édition se déroule en 2020 et non en 2021.

Les 24 Heures du Mans auraient pu survivre à une annulation. L'épreuve est suffisamment majeure pour rebondir devant l'adversité, comme elle l'a déjà fait par le passé. Elle surmonte toujours les périodes de vaches maigres et il ne faut pas oublier qu'il n'y avait pas eu de course en 1936 alors que les grèves touchaient la France. En revanche, le WEC est plus fragile, tout autant que les équipes qui y participent ou qui sont engagées en European Le Mans Series (ELMS). Si les 24 Heures du Mans avaient été annulées, cela aurait été un désastre pour ce que j'appelle la base des deux championnats, à savoir les équipes qui ont mis en place des budgets pour la plupart avec des pilotes payants. Sans Le Mans, qui est la course autour de laquelle la majorité d'entre elles articulent leur programme, cela aurait été comme leur retirer le tapis sous les pieds. Cela aurait pu détruire le secteur.

partages
commentaires

Une Ferrari 512 BB/LM ayant couru les 24H du Mans aux enchères

C'est une rare opportunité pour les amateurs de Ferrari et des 24H du Mans : la dernière Ferrari à avoir couru en Sarthe dans les années 1980 est à vendre.

24 Heures du Mans
27 juil. 2021

Quelle suite pour les 24 Heures du Mans virtuelles ?

Il y a un peu plus d'un an, la toute première édition virtuelle des 24 heures du Mans est devenue le plus grand événement de course en ligne de l'Histoire du sport automobile et a enregistré une audience massive. La véritable course au Mans de cette année ayant été reportée au mois d'août, quelle est la prochaine étape pour l'événement virtuel ?

eSport
24 juil. 2021

Double vainqueur au Mans, Jean-Pierre Jaussaud est décédé

Vainqueur aux 24 Heures du Mans 1978 et 1980, Jean-Pierre Jaussaud est décédé à l'âge de 84 ans.

24 Heures du Mans
22 juil. 2021

Glickenhaus finalise ses équipages pour les 24 Heures du Mans

Glickenhaus a finalisé les équipages des deux voitures qui prendront part, dans la catégorie Le Mans Hypercar, aux 24 Heures du Mans 2021 qui auront lieu en août.

24 Heures du Mans
22 juil. 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021

Deux Porsche 935 bientôt aux enchères

Ces deux modèles furent engagés en compétition à la fin des années 70.

24 Heures du Mans
18 juil. 2021

Ogier et Toyota discutent d'un test en Hypercar

Toyota a confirmé que des discussions étaient en cours pour que Sébastien Ogier teste son Hypercar du Championnat du monde d'Endurance avant une éventuelle participation au WEC l'année prochaine.

WEC
16 juil. 2021

Peugeot confiant pour l'absence d'aileron arrière sur la 9X8

Peugeot estime infime le risque de devoir repenser la philosophie de sa future 9X8, dévoilée sans aileron arrière.

WEC
16 juil. 2021
Peugeot testera sa nouvelle Le Mans Hypercar fin 2021

Article précédent

Peugeot testera sa nouvelle Le Mans Hypercar fin 2021

Article suivant

Les débuts d'un rookie aux 24 Heures du Mans en LMP1

Les débuts d'un rookie aux 24 Heures du Mans en LMP1
Charger les commentaires