Action Express espère engager les Cadillac aux 24H du Mans

Action Express Racing, qui disposera d'une Cadillac LMDh en IMSA, souhaite aussi être en charge de l'engagement du prototype aux 24 Heures du Mans.

Action Express espère engager les Cadillac aux 24H du Mans

Cadillac a annoncé son retour aux 24 Heures du Mans en 2023, avec un prototype répondant à la règlementation LMDh qui lui permettra de concourir dans la catégorie Hypercar aux côtés des LMH. Le reste de l'année, le modèle sera engagé en IMSA par Chip Ganassi Racing et Action Express Racing (AXR), déjà partenaire du constructeur dans le championnat américain.

De nombreux détails doivent encore être annoncés, à commencer par le nom du prototype et la forme que prendra la participation aux 24 Heures du Mans. Plusieurs constructeurs vont s'appuyer sur des équipes existantes, à l'image de Porsche qui a décidé de renouer avec Penske, et AXR espère être ainsi en charge du programme qui verra Cadillac s'aligner au départ de la classique mancelle pour la première fois depuis 2002.

"Nous sommes ravis de poursuivre notre partenariat avec Cadillac et d'aligner l'une de ses toutes nouvelles voitures en LMDh à partir de 2023", déclare Gary Nelson, le patron de l'équipe, qui était présent au Mans ce week-end. "Chez les concurrents, j'ai vu la même passion que celle que je ressens dans les grandes courses aux États-Unis. Si l'opportunité se présente, ce serait un nouveau défi pour notre équipe. Nous serions ravis d'engager une voiture dans cette course."

Lire aussi :

L'association entre Cadillac et AXR a déjà été couronnée de succès en IMSA avec quatre titres, trois succès aux 24 Heures de Daytona et un aux 12 Heures de Sebring. La Cadillac DPi-V.R lancée en 2017 sera utilisée jusqu'à la saison 2022, avant l'arrivée du modèle LMDh, basé comme le veut le règlement sur un châssis LMP2 avec un système hybride standardisé, le constructeur pouvant développer son propre moteur.

"La nouvelle plateforme LMDh suscite un grand intérêt des constructeurs, partout dans le monde", souligne Gary Nelson. "Nous avons décroché de nombreux succès avec la marque depuis 2017 et nous espérons remporter beaucoup de courses et de championnats à l'avenir."

AXR a conquis deux des quatre succès de Cadillac en IMSA cette année. Ses pilotes, Pipo Derani et Felipe Nasr, sont deuxièmes du championnat derrière Ricky Taylor et Filipe Albuquerque, engagés sur l'Acura du Wayne Taylor Racing. Acura prépare aussi un modèle LMDh, comme Audi, Porsche et BMW. Peugeot, ByKolles et Ferrari ont préféré la règlementation LMH, mais les différents modèles seront réunis dans la catégorie Hypercar avec une Balance de Performance ayant pour but d'offrir un plateau compétitif.

Avec David Malsher-Lopez

partages
commentaires

Related video

Cadillac disputera les 24H du Mans en Hypercar en 2023
Article précédent

Cadillac disputera les 24H du Mans en Hypercar en 2023

Article suivant

Veloqx prépare un retour au Mans avec une Hypercar

Veloqx prépare un retour au Mans avec une Hypercar
Charger les commentaires