Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

L'Acura LMDh est "tout à fait prête" à courir au Mans

La branche américaine de Honda consacrée au sport automobile estime que son Acura ARX-06 est "tout à fait prête" à courir aux 24 Heures du Mans, sans toutefois qu'il soit encore prévu de faire le voyage dans la Sarthe.

#10 Konica Minolta Acura ARX-06 Acura ARX-06: Ricky Taylor, Filipe Albuquerque, Louis Deletraz, Brendon Hartley

Photo de: Jake Galstad / Motorsport Images

L'Acura équipée d'un châssis ORECA a été la voiture la plus performante du championnat IMSA, bien que les accidents aient affecté ses résultats en course depuis son doublé aux 24 Heures de Daytona.

Construite selon la réglementation LMDh, elle a régulièrement devancé ses rivales Cadillac et Porsche qui participeront cette année au centenaire des 24 Heures du Mans en juin.

Mais la situation est compliquée par le fait qu'Acura est une marque exclusivement américaine et que, bien que le département américain Honda Performance Development ait des liens étroits avec sa société mère japonaise, seule Honda Motor Co peut approuver toute activité internationale au niveau de la F1, de la MotoGP ou du Mans.

LIRE AUSSI - Lamborghini prévoit d'engager deux voitures aux 24H du Mans 2024

Lorsqu'il lui a été demandé s'il était frustré de ne pas pouvoir faire courir l'ARX-06 au Mans cette année, le président de HPD, David Salters, a répondu : "Oui et non. Je pense que nous sommes tout à fait prêts. C'est un défi différent, nous devons donc l'apprendre. Vous ne savez jamais où vous pourriez vous situer."

"Bien sûr, nous aimerions tous y aller, qui ne le voudrait pas ? Mais nous sommes ici pour nous occuper des États-Unis, alors faisons d'abord du bon travail à ce niveau. C'est ce qui paie les factures ! Nous devons nous familiariser avec ces voitures."

"Nous discutons avec nos collègues de Honda Motor au Japon, ils sont très intéressés – ils aiment ce que l'on fait – mais comme il s'agit d'un projet mondial, ce n'est pas de notre ressort. Ce qui compte, c'est ce qui fonctionne pour Honda Motor, il faut que ce soit cohérent, mais c'est en cours de discussion. C'est une question globale, c'est à eux de la régler."

Acura a remporté les 24 Heures de Daytona.

Acura a remporté les 24 Heures de Daytona.

Salters affirme que les bons résultats de la voiture à Daytona et à Sebring – qui représentent plus de la moitié du temps de course de la saison en IMSA – lui donnent confiance dans le fait que l'ARX-06 serait capable de relever les défis du Mans.

"Cette voiture peut faire 24 heures, ce qui est le premier point pour les courses d'Endurance", a-t-il déclaré. "Et elle n'est pas lente : nous avons fait une bonne voiture, parce que nous y avons consacré beaucoup d'efforts."

"L'une des choses dont je suis le plus fier à propos de cette voiture, c'est qu'elle a réussi à passer les 24 heures dès la première tentative. Le groupe motopropulseur, le châssis, l'électronique et le système hybride sont entièrement nouveaux. En tant qu'ingénieur, c'est ce qui me donne le plus de satisfaction. Il ne s'agissait pas de jouer les touristes, et regardez la première heure de Sebring, c'était comme une course sprint !"

"Nous avons acquis des connaissances avec cette voiture, mais qui sait ? Nous n'en sommes pas encore là. Nous devons le faire au bon moment, quand nous serons prêts à faire du bon travail pour Honda ou Acura. Une partie de moi veut y aller, mais l'ingénieur en moi voit que nous avons encore beaucoup à faire ici. Si nous y allons, nous le ferons comme il faut."

Bientôt Acura contre Porsche ailleurs qu'en IMSA ?

Bientôt Acura contre Porsche ailleurs qu'en IMSA ?

Lorsqu'il lui a été demandé s'il enviait Porsche Penske Motorsport, qui fait rouler deux 963 en WEC ainsi que deux voitures en IMSA, Salters a répondu : "Pour l'instant, je ne les envie pas. Je leur tire mon chapeau, ils font du bon travail parce que le simple fait de mettre ces voitures sur la grille n'a pas été facile avec les problèmes de chaîne d'approvisionnement [dont toutes les équipes ont souffert avec les pièces communes en LMDh]."

"Toute nouvelle voiture est difficile à mettre au point, et celle-ci ressemble à une LMP1. C'est juste qu'elle ne coûte plus 100 millions de dollars. Et ils essaient d'en faire une flotte, ce qui est assez difficile."

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent 24H du Mans : Les 186 pilotes connus, Gutiérrez chez Glickenhaus
Article suivant La belle opération caritative de Porsche aux 24H du Mans

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse