AJ Allmendinger veut disputer les 24 Heures du Mans

Le pilote américain de NASCAR AJ Allmendinger a démontré son intérêt pour disputer, un jour, les 24 Heures du Mans.

AJ Allmendinger veut disputer les 24 Heures du Mans
A.J. Allmendinger, Michael Shank Racing with Curb/Agajanian
A.J. Allmendinger, JTG Daugherty Racing Chevrolet
A.J. Allmendinger, JTG Daugherty Racing Chevrolet et Cole Whitt, Front Row Motorsports Ford
A.J. Allmendinger

Allmendinger n’est pas le premier pilote de stock-cars à vouloir disputer la grande classique d’Endurance. On se souviendra que des noms prestigieux d'Américains, comme A.J. Foyt et Mario Andretti, ont aussi résonné dans la Sarthe.

Ancien concurrent de la série ChampCar, A.J. Allmendinger est, avant tout, le pilote de la Chevrolet no47 en NASCAR Sprint Cup. Il y a deux semaines, il a disputé les 24 Heures de Daytona aux commandes de la Ligier à moteur Honda no60 de l’écurie de Michael Shank. D’ailleurs, Allmendinger a gagné les 24 Heures de Daytona en 2012 avec Shank.

Pour Allmendinger, il est facile de courir à Daytona en janvier, car la saison de NASCAR n’a pas encore commencé. Une fois la Sprint Cup en marche, il est difficile de trouver des week-ends libres. Allmendinger espère donc un jour aller courir au Mans. Âgé de 34 ans, et avec un peu de chance, il pourrait réaliser son rêve cette année.

"Si AJ parvient à trouver une façon de courir au Mans, nous allons tout faire pour que cela fonctionne", déclare Michael Shank à NASCAR This Week. "AJ court pour moi depuis plusieurs années. J’aimerais bien que son rêve se réalise. C’est un projet très intéressant, mais la réalité est qu’AJ doit respecter plusieurs programmes [de sponsors] en NASCAR."

Les 24 Heures du Mans 2016 auront lieu du 14 au 18 juin, durant une semaine de relâche de la NASCAR Sprint Cup dont le calendrier prévoit des courses au Michigan le 12 juin, puis à Sonoma le 26 juin.

partages
commentaires
Ford GT - Un quatuor qui sera très attendu au Mans

Article précédent

Ford GT - Un quatuor qui sera très attendu au Mans

Article suivant

La FIA veut éviter que les temps au tour "explosent" au Mans

La FIA veut éviter que les temps au tour "explosent" au Mans
Charger les commentaires