DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
27 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
18 Heures
:
14 Minutes
:
20 Secondes
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
09 Heures
:
19 Minutes
:
20 Secondes
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
09 Heures
:
19 Minutes
:
20 Secondes
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
7 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
63 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
13 jours
Formule 1
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
23 Heures
:
19 Minutes
:
20 Secondes
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.

Buemi perplexe face au faible rythme de la Toyota #8

partages
commentaires
Buemi perplexe face au faible rythme de la Toyota #8
Par :
17 juin 2019 à 07:30

La Toyota #8 n'a que rarement rivalisé avec la #7 lors des 24 Heures du Mans, et Sébastien Buemi peine à comprendre pourquoi.

B.V., Le Mans - Ce 16 juin, en théorie, est un grand jour dans la carrière de Sébastien Buemi. Deuxième victoire aux 24 Heures du Mans, deuxième titre mondial d'Endurance... Pourtant, à l'arrivée de la classique mancelle, le pilote Toyota Gazoo Racing WEC faisait grise mine, peu satisfait par la prestation de la #8 lors de ce double tour d'horloge. 

Lire aussi:

Le contraste entre les deux bolides japonais a été remarqué dès les premiers tours de roue, puisque Mike Conway (#7) a creusé un écart de 40 secondes sur Buemi lors des deux premières heures et demie. Les neutralisations ont permis à la #8 de combler son retard en soirée, mais la #7 a fini par s'octroyer une avance de deux minutes... avant de subir une crevaison et la défaillance d'un capteur, qui ont offert la victoire à la voiture sœur sur un plateau à une heure du drapeau à damier.

"Ils ont été plus vite que nous, et ils méritaient clairement de gagner la course", a déclaré Buemi, beau joueur. "J'ai l'impression d'avoir abordé [la course de manière] très safe. Je ne pense pas que ça puisse expliquer que nous soyons moins rapides à ce point. Je ne peux pas l'expliquer. Ce serait bien de comprendre, car j'ai vraiment essayé, notamment au milieu de la nuit, quand j'ai vu que nous étions proches, mais je n'y arrivais pas."

#8 Toyota Gazoo Racing, Toyota TS050 Hybrid: Sebastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
Sébastien Buemi, Toyota Gazoo Racing

La différence était particulièrement frappante lors des quatre premiers tours des 24 Heures, où Conway a profité de la piste libre pour enchaîner des chronos en 3'17"910, 3'17"425 et 3'17"297, cette dernière marque étant devenue le record absolu du meilleur tour en course sur le Circuit de la Sarthe. Dans le même temps, Buemi ne parvenait pas à tourner en moins de 3'18. 

Lire aussi:

Lorsque Motorsport.com lui a demandé s'il était surpris que Conway ait affolé le chronomètre à ce point, le Suisse a répondu : "Oui et non, parce que jeudi en fin d'après-midi [en qualifications de 19h à 21h, ndlr], avec le plein d'essence, j'aurais pu faire 3'17"8 ou 3'17"7, avec la piste en moins bonne condition."

"Et je ne sais pas ce qui s'est passé, mais à partir de la Q3, terminé. Nous n'avons plus jamais réussi à avoir vraiment de la vitesse. Nous n'étions pas mal, mais nous étions beaucoup moins rapides qu'eux. Jusqu'à la Q2, nous étions bien, et tout d'un coup... Nous n'arrivons pas à nous l'expliquer. Nous essaierons de comprendre."

Article suivant
Alonso : "Nous ne méritions pas la victoire"

Article précédent

Alonso : "Nous ne méritions pas la victoire"

Article suivant

Sur le podium au Mans, Vandoorne veut revenir jouer la victoire

Sur le podium au Mans, Vandoorne veut revenir jouer la victoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Événement 24 Heures du Mans
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes Toyota Gazoo Racing WEC
Auteur Benjamin Vinel