WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
37 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
2 jours

Button et SMP Racing ont beaucoup appris au Mans

partages
commentaires
Button et SMP Racing ont beaucoup appris au Mans
Par :
18 juin 2018 à 18:30

Le pilote britannique avait évidemment un sentiment très partagé après sa première participation aux 24 Heures du Mans, mais il veut retenir l'apprentissage précieux qui a été fait en vue de l'avenir.

#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button

B.D., Le Mans - Aucun des deux prototypes LMP1 du SMP Racing n'a vu l'arrivée des 24 Heures du Mans, mais Jenson Button veut mettre en avant l'énorme apprentissage qui a été effectué pour sa première participation. Lui-même débutant dans la Sarthe, le Champion du monde 2009 de Formule 1 a apprécié, même s'il regrette évidemment les ennuis de fiabilité qui ont affecté son équipage.

Car dès le début de course, les chances du trio Button-Petrov-Aleshin sur la BR1 #11 ont été compromises. Le prototype a passé plus de deux heures cloué dans son garage en raison de problèmes électroniques qui ont finalement pu être réglés ensuite. C'est avec 50 tours de retard sur le leader que le trio a pu se relancer dans sa course en fin d'après-midi samedi dernier.

Il n'y avait plus rien à espérer, si ce n'est voir l'arrivée, mais cet objectif n'a finalement pas pu être atteint non plus en raison d'un problème moteur survenu peu avant la dernière heure de course, contraignant Jenson Button à abandonner la BR1 propulsée par un bloc AER sur le bas-côté au niveau du virage d'Indianapolis.

"En arrivant au Mans, tout le monde était très enthousiaste", rappelle le pilote britannique. "C'est une course assez particulière, et pour SMP Racing, pour nous, c'était une toute nouvelle expérience. Tout le monde a fait un travail fantastique. C'est dommage d'avoir eu ces problèmes qui nous ont coûté 45 tours. Après ça, c'est dur de se battre car il reste 21 heures d'attaque tout en sachant que l'on n'accomplira rien d'autre qu'aller jusqu'à l'arrivée."

Les regrets sont grands car le rythme était au rendez-vous pour l'équipe russe, comme l'a longtemps montré la voiture sœur qui occupait la troisième position devant les Rebellion. Une auto confiée à Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev et Matevos Isaakyan, contrainte à l'abandon peu avant minuit après une sortie de piste dans les virages Porsche. Pour Jenson Button, l'essentiel à retenir reste l'expérience emmagasinée pour l'avenir.

"Vitaly, Mikhail et moi-même avons fait du bon travail, en poussant la voiture mais pas trop, puis nous avons eu une défaillance moteur vers la fin, c'est dommage", admet-il. "Mais je pense qu'il y a beaucoup de choses apprises de cette course pour tout le monde. Toute l'équipe a fait un travail fantastique pour venir ici. Je pense que nous aurions vraiment pu nous battre contre Rebellion en termes de rythme et de stratégie, et pour notre première expérience ici au Mans, je pense que ce n'est pas mal du tout. Nous devons apprendre de nos erreurs." 

Article suivant
Vainqueur au Mans en LMP2, Vergne ne boude pas son plaisir

Article précédent

Vainqueur au Mans en LMP2, Vergne ne boude pas son plaisir

Article suivant

G-Drive Racing disqualifié des 24 Heures du Mans !

G-Drive Racing disqualifié des 24 Heures du Mans !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Événement 24 Heures du Mans
Lieu Circuit de la Sarthe
Pilotes Jenson Button Boutique
Équipes SMP Racing
Auteur Basile Davoine