#3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Romain Dumas, Nathanaël Berthon, Louis Delétraz
Prime
24 Heures du Mans 24 Heures du Mans
Interview

Les débuts d'un rookie aux 24 Heures du Mans en LMP1

Rares sont les pilotes qui font leurs premiers tours de roue sur le Circuit de la Sarthe dans la catégorie reine qu'est le LMP1. Louis Delétraz revient sur ces 24 Heures du Mans pas comme les autres.

Pour Louis Delétraz, Le Mans était loin d'être une destination inconnue avant sa première participation aux 24 Heures. Le double tour d'horloge sarthois, course légendaire s'il en est, exerce une sorte de fascination chez les fans comme chez les pilotes. Né en 1997, Delétraz y est souvent venu dans son enfance, accompagnant son père Jean-Denis, auteur de neuf participations entre 1995 et 2012, dont deux victoires dans la catégorie LMP675 en 2001 et en 2002.

Une vingtaine d'années plus tard, le jeune Suisse a débarqué en LMP1 chez Rebellion, avec un grand sourire. "À 23 ans, débuter en LMP1 dans un team suisse pour un Suisse, ce n'est pas tous les jours !", s'exclame-t-il. "Partager le volant à trois, faire la nuit au Mans… Tout le monde dit que c'est magique, que c'est la course la plus dure, mais je n'ai pas vécu ça – je l'ai vécu à travers mon père seulement."

Article précédent Des 24 Heures du Mans sans public : c'était triste mais essentiel
Article suivant Grosjean déclare son intérêt pour le projet Hypercar de Peugeot

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse