EL1 - Toyota, Alpine et le LMP2 en un dixième !

Dans la droite ligne de la Journée Test, les écarts demeurent pour le moment très serrés au Mans, et le LMP2 s'en mêle !

EL1 - Toyota, Alpine et le LMP2 en un dixième !

B.D., Le Mans - Un ciel couvert, une petite vingtaine de degrés, bref pas de quoi se croire en juin ni en août. Et puis, une éclaircie juste au début de l'après-midi, accompagnant les premiers spectateurs accédant de nouveau au Circuit de la Sarthe après une si longue attente. De cette première séance d'essais libres des 24 Heures du Mans, c'est évidemment l'image à retenir, loin d'être impressionnante mais hautement symbolique.

Le soleil, lui, est vite retourné se cacher derrière les nuages, mais le feu est bel et bien passé au vert à 14 heures. Presque un faux départ, puisque Marco Sørensen, probablement piégé par des pneus froids, est allé frotter de trop près le mur à la chicane Dunlop en sortant des stands avec l'Oreca #20 du High Class Racing, provoquant un premier drapeau rouge après seulement une minute, le temps de réparer les protections en bord de piste. Une fois ce petit contretemps mis de côté, les concurrents ont pu reprendre la piste afin de poursuivre la préparation et le rodage de leurs machines.

Toyota s'est très vite mis en action, Kazuki Nakajima passant d'abord en 3'29"441 puis en 3'29"396 au volant de la Toyota #8, tout proche de la référence fixée dimanche dernier par Glickenhaus à la Journée Test. Néanmoins, les LMP2 ne cessent de se rapprocher, et Phil Hanson a fait parler la poudre dès la première demi-heure également, enregistrant un chrono très remarqué en 3'29"441 pour l'Oreca #22 de United Autosports.

Si quelques incidents ont ensuite été signalés, aucun d'entre eux n'étant rédhibitoire pour les concurrents concernés, la séance a permis à chacun d'être studieux dans ses préparatifs. Puis le chrono a de nouveau été secoué, cette fois-ci par André Negrão, qui a coupé la ligne en 3'29"395, soit un petit millième de seconde d'avance pour porter l'Alpine en tête ! Toyota n'en est pas resté là, José María López prenant finalement le chrono référence, de peu, en 3'29"309.

Après deux heures de roulage, la séance a été une deuxième fois interrompue par un drapeau rouge, cette fois-ci plus long que le premier puisque la coupure a duré 25 minutes. Et pour cause, l'Oreca Jota #38 d'António Félix da Costa et la Ferrari Cetilar #47 se sont retrouvées dans le bac à gravier au Tertre-Rouge, heurtant également les pneus. "Tout allait super bien, on faisait des longs relais, il y a eu une incompréhension avec le pilote de la Ferrari Cetilar, Antonio [Fuoco], quelqu'un que je connais bien et que j'apprécie", a expliqué Félix da Costa. "On ne s'est juste pas compris. C'est juste une incompréhension mais c'est dommage. Heureusement il n'y a pas trop de dégâts sur la voiture."

Si Toyota émarge en tête de cette première séance, on en retient surtout la tendance confirmée de la Journée Test en matière d'écarts. Car pendant que United joue les intrus aux avant-postes, au quatrième rang et accompagnée de la G-Drive #26, Glickenhaus est dans le rythme des meilleurs malgré tout. Les deux Hypercars américaines, petite surprise de la Journée Test, sont toujours là même si leur patron affirme qu'il y a "encore beaucoup de choses à apprendre et quelques éléments à peaufiner". La #709 a tourné en 3'30"216 et la #708 en 3'30"325.

Lire aussi :

La dernière demi-heure a été émaillée de plusieurs petites incartades, à l'instar de la Ferrari #66 de JMW Motorsport et de la Porsche #46 de Team Project 1, faisant se succéder les neutralisations via Slow Zone et Full Course Yellow et entravant toute velléité d'amélioration chronométrique à l'exception des cinq dernières minutes.

Concernant la catégorie LMGTE Pro, le meilleur temps a été établi dans cette séance par la Ferrari AF Corse #52 en 3'50"123, devant la Porsche #91. La Porsche #56 de Team Project 1 pointe en tête du LMGTE Am.

Les essais qualificatifs se dérouleront de 19 heures à 20 heures et permettront de sélectionner les participants à l'Hyperpole de demain, tout en établissant le reste de la grille de départ.

France 24H du Mans - Essais Libres 1 

P. # Cat. Equipe Voiture Temps Ecart Trs
1 7 Hypercar TOYOTA GAZOO RACING
Toyota GR010 HYBRID
3:29.309 - 36
2 36 Hypercar ALPINE ELF MATMUT
Alpine A480 - Gibson
3:29.395 0.086 26
3 8 Hypercar TOYOTA GAZOO RACING
Toyota GR010 HYBRID
3:29.396 0.087 37
4 22 LMP2 UNITED AUTOSPORTS USA
Oreca 07 - Gibson
3:29.441 0.132 27
5 26 LMP2 G-DRIVE RACING
Aurus 01 - Gibson
3:30.094 0.785 35
6 709 Hypercar GLICKENHAUS RACING
Glickenhaus 007 LMH
3:30.216 0.907 31
7 708 Hypercar GLICKENHAUS RACING
Glickenhaus 007 LMH
3:30.325 1.016 29
8 28 LMP2 JOTA
Oreca 07 - Gibson
3:30.629 1.320 36
9 41 LMP2 TEAM WRT
Oreca 07 - Gibson
3:30.724 1.415 32
10 48 LMP2 IDEC SPORT
Oreca 07 - Gibson
3:30.912 1.603 34
11 21 LMP2 DRAGONSPEED USA
Oreca 07 - Gibson
3:30.991 1.682 13
12 70 LMP2 REALTEAM RACING
Oreca 07 - Gibson
3:30.996 1.687 34
13 31 LMP2 TEAM WRT
Oreca 07 - Gibson
3:31.158 1.849 31
14 38 LMP2 JOTA
Oreca 07 - Gibson
3:31.279 1.970 26
15 32 LMP2 UNITED AUTOSPORTS
Oreca 07 - Gibson
3:31.568 2.259 16
16 25 LMP2 P/A G-DRIVE RACING
Aurus 01 - Gibson
3:31.774 2.465 35
17 30 LMP2 DUQUEINE TEAM
Oreca 07 - Gibson
3:32.145 2.836 33
18 65 LMP2 PANIS RACING
Oreca 07 - Gibson
3:32.236 2.927 37
19 29 LMP2 RACING TEAM NEDERLAND
Oreca 07 - Gibson
3:32.428 3.119 33
20 82 LMP2 RISI COMPETIZIONE
Oreca 07 - Gibson
3:32.523 3.214 26
21 23 LMP2 UNITED AUTOSPORTS
Oreca 07 - Gibson
3:32.690 3.381 32
22 20 LMP2 HIGH CLASS RACING
Oreca 07 - Gibson
3:32.970 3.661 21
23 44 LMP2 ARC BRATISLAVA
Oreca 07 - Gibson
3:33.052 3.743 29
24 24 LMP2 P/A PR1 MOTORSPORTS MATHIASEN
Oreca 07 - Gibson
3:33.308 3.999 29
25 49 LMP2 P/A HIGH CLASS RACING
Oreca 07 - Gibson
3:33.456 4.147 27
26 34 LMP2 INTER EUROPOL COMPETITION
Oreca 07 - Gibson
3:33.491 4.182 18
27 17 LMP2 P/A IDEC SPORT
Oreca 07 - Gibson
3:33.612 4.303 30
28 39 LMP2 P/A SO24-DIROB BY GRAFF
Oreca 07 - Gibson
3:33.767 4.458 30
29 1 LMP2 RICHARD MILLE RACING TEAM
Oreca 07 - Gibson
3:34.114 4.805 26
30 84 CDNT ASSOCIATION SRT41
Oreca 07 - Gibson
3:34.510 5.201 27
31 74 LMP2 P/A RACING TEAM INDIA EURASIA
Ligier JSP217 - Gibson
3:37.048 7.739 30
32 52 LMGTE Pro AF CORSE
Ferrari 488 GTE Evo
3:50.123 20.814 28
33 64 LMGTE Pro CORVETTE RACING
Chevrolet Corvette C8.R
3:50.163 20.854 31
34 56 LMGTE Am TEAM PROJECT 1
Porsche 911 RSR - 19
3:50.193 20.884 27
35 91 LMGTE Pro PORSCHE GT TEAM
Porsche 911 RSR - 19
3:50.488 21.179 29
36 51 LMGTE Pro AF CORSE
Ferrari 488 GTE Evo
3:50.611 21.302 31
37 79 LMGTE Pro WEATHERTECH RACING
Porsche 911 RSR - 19
3:50.737 21.428 22
38 72 LMGTE Pro HUB AUTO RACING
Porsche 911 RSR - 19
3:51.188 21.879 26
39 86 LMGTE Am GR RACING
Porsche 911 RSR - 19
3:51.326 22.017 27
40 63 LMGTE Pro CORVETTE RACING
Chevrolet Corvette C8.R
3:51.330 22.021 32
41 88 LMGTE Am DEMPSEY - PROTON RACING
Porsche 911 RSR - 19
3:51.519 22.210 30
42 92 LMGTE Pro PORSCHE GT TEAM
Porsche 911 RSR - 19
3:51.542 22.233 25
43 18 LMGTE Am ABSOLUTE RACING
Porsche 911 RSR - 19
3:51.826 22.517 31
44 57 LMGTE Am KESSEL RACING
Ferrari 488 GTE Evo
3:51.911 22.602 31
45 33 LMGTE Am TF SPORT
Aston Martin Vantage AMR
3:52.224 22.915 32
46 98 LMGTE Am ASTON MARTIN RACING
Aston Martin VANTAGE AMR
3:52.329 23.020 34
47 80 LMGTE Am IRON LYNX
Ferrari 488 GTE Evo
3:52.349 23.040 29
48 95 LMGTE Am TF SPORT
Aston Martin VANTAGE AMR
3:52.488 23.179 33
49 47 LMGTE Am CETILAR RACING
Ferrari 488 GTE Evo
3:52.528 23.219 24
50 83 LMGTE Am AF CORSE
Ferrari 488 GTE Evo
3:52.598 23.289 30
51 55 LMGTE Am SPIRIT OF RACE
Ferrari 488 GTE Evo
3:52.809 23.500 29
52 54 LMGTE Am AF CORSE
Ferrari 488 GTE Evo
3:52.838 23.529 32
53 85 LMGTE Am IRON LYNX
Ferrari 488 GTE Evo
3:52.873 23.564 25
54 777 LMGTE Am D'STATION RACING
Aston Martin VANTAGE AMR
3:52.880 23.571 32
55 60 LMGTE Am IRON LYNX
Ferrari 488 GTE Evo
3:53.042 23.733 24
56 71 LMGTE Am INCEPTION RACING
Ferrari 488 GTE Evo
3:53.076 23.767 31
57 77 LMGTE Am DEMPSEY - PROTON RACING
Porsche 911 RSR - 19
3:53.200 23.891 12
58 388 LMGTE Am RINALDI RACING
Ferrari 488 GTE Evo
3:53.222 23.913 27
59 99 LMGTE Am PROTON COMPETITION
Porsche 911 RSR - 19
3:53.915 24.606 31
60 46 LMGTE Am TEAM PROJECT 1
Porsche 911 RSR - 19
3:54.970 25.661 25
61 69 LMGTE Am HERBERTH MOTORSPORT
Porsche 911 RSR - 19
3:55.223 25.914 24
62 66 LMGTE Am JMW MOTORSPORT
Ferrari 488 GTE Evo
3:55.682 26.373 26

partages
commentaires
V-max et trafic au Mans : ce qui a changé en 2021

Article précédent

V-max et trafic au Mans : ce qui a changé en 2021

Article suivant

Josh Pierson deviendra le plus jeune pilote au Mans en 2022

Josh Pierson deviendra le plus jeune pilote au Mans en 2022
Charger les commentaires