Pas de troisième Ferrari en GTE Pro au Mans

partages
commentaires
Pas de troisième Ferrari en GTE Pro au Mans
Par :
25 janv. 2019 à 12:30

Contrairement à l'année passée, Ferrari ne renforcera pas son programme d'usine avec AF Corse pour sa participation aux 24 Heures du Mans.

#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado, Daniel Serra
#71 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Davide Rigon, Sam Bird, Miguel Molina
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado, Daniel Serra
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado, Daniel Serra
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado, Daniel Serra
#51 AF Corse Ferrari 488 GTE EVO: Alessandro Pier Guidi, James Calado, Daniel Serra

Ferrari n'alignera pas de troisième voiture en GTE Pro lors de la prochaine édition des 24 Heures du Mans. Contrairement à l'année dernière, la firme au cheval cabré ne comptera que sur les deux 488 GTE engagées par AF Corse tout au long de la Super Saison du WEC.

Face à l'armada annoncée de Porsche avec quatre 911 RSR, et probablement autant de Ford GT, ce à quoi il faudra ajouter les BMW, les Aston Martin et les Corvette, la tâche sera relevée pour Ferrari en juin prochain dans la Sarthe. Mais l'opportunité du troisième équipage est définitivement exclue.

"Il n'y aura pas de troisième voiture officielle comme l'année dernière", a confirmé à Motorsport.com Antonello Coletta, patron de la compétition GT chez Ferrari. "La raison est simple : l'année dernière, nous avions une belle opportunité avec un sponsor, et cette année nous ne l'avons pas."

Lire aussi :

Pour former l'équipage de la Ferrari AF Corse #51, Daniel Serra devrait à nouveau rejoindre les habituels titulaires James Calado et Alessandro Pier Guidi. Sur la #71, c'est Miguel Molina qui devrait compléter le trio formé avec Sam Bird et David Rigon. Ces équipages seront également d'actualité pour les 1000 Miles de Sebring à la mi-mars.

En 2018, les trois Ferrari AF Corse avaient bouclé les 24 Heures du Mans en 20e, 22e et 24e position, sans pouvoir faire mieux que la cinquième place de la catégorie GTE Pro pour la mieux classée d'entre elles.

Organisateur des 24 Heures du Mans, l'Automobile Club de l'Ouest doit annoncer le 11 février prochain une première liste de 50 concurrents invités à participer à l'épreuve, avant une sélection finale présentée le 1er mars.

Propos recueillis par Gary Watkins  

 

Article suivant
C'était un 24 janvier : Toyota se relance à l'assaut du Mans

Article précédent

C'était un 24 janvier : Toyota se relance à l'assaut du Mans

Article suivant

Du "50-50" pour voir Alonso rester en WEC

Du "50-50" pour voir Alonso rester en WEC
Charger les commentaires
Be first to get
breaking news