Moto3
04 avr.
Événement terminé
C
GP du Portugal
18 avr.
Moto2
04 avr.
Événement terminé
C
GP du Portugal
18 avr.
Formule E
C
E-Prix de Valence I
24 avr.
Prochain événement dans
9 jours
WEC
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
94 jours
WSBK
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
36 jours
C
Misano
11 juin
Prochain événement dans
57 jours
MotoGP
04 avr.
Événement terminé
IndyCar
C
Birmingham
18 avr.
C
St. Petersburg
23 avr.
Prochain événement dans
8 jours
FIA F3
C
Barcelone
07 mai
Prochain événement dans
22 jours
C
Paul Ricard
25 juin
Prochain événement dans
71 jours
FIA F2
27 mars
Événement terminé
C
Monaco
20 mai
Prochain événement dans
35 jours
Formule 1
28 mars
Événement terminé
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer
Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

Par :
Co-auteur:
Heiko Stritzke
, Writer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

L'on a appris cette semaine que l'IMSA allait abandonner la réglementation GTE dès 2022 pour remplacer le GTLM par des autos de la réglementation GT3. Cette décision soulève inévitablement beaucoup d'interrogations quant à l'avenir du GT dans les championnats sous l'égide de l'Automobile Club de l'Ouest, plus grand promoteur du GTE dans le monde.

En 2010, la compétition GT a vécu une scission quand l'ACO a banni le GT1 pour se concentrer sur la formule GT2, rebaptisée ensuite GTE. De son côté, SRO a tout misé sur le GT3 sous l'impulsion de Stéphane Ratel. Cette coexistence a toutefois donné le sentiment de bien fonctionner pendant un long moment : le GTE est devenu une rampe de lancement pour les constructeurs tandis que le GT3 est une plateforme idéale pour les programmes semi-officiels ou clients.

partages
commentaires

Porsche complète ses équipages pour Portimão et Le Mans

Porsche a bouclé ses deux équipages dans la catégorie GTE Pro pour la prochaine édition des 24 Heures du Mans.

Ferrari pourrait se servir de son expertise F1 en Hypercar

Alors que Ferrari prépare son retour au premier plan en Endurance, il y a fort à parier que le constructeur italien piochera dans son département F1 afin de développer son Hypercar à moteur hybride.

WEC
7 avr. 2021

Journée Test, pesage, public : ce que les 24H du Mans préparent

L'Automobile Club de l'Ouest a précisé le programme envisagé pour l'édition 2021 des 24 Heures du Mans, prévue au mois d'août.

Button : "Mon rêve est de courir au Mans en 2023"

À 41 ans, Jenson Button étudie sérieusement les options qui pourraient s'offrir à lui en Endurance grâce aux réglementations Hypercar et LMDh.

ByKolles dévoile les pilotes de developpement de son Hypercar

ByKolles Racing a annoncé les pilotes de test et de développement de sa nouvelle Hypercar pour le Championnat du monde d'Endurance.

WEC
2 avr. 2021

La baisse de performance des LMP2 ira encore plus loin

Devenu une nécessité, le ralentissement des prototypes LMP2 en 2021 se fera toutefois dans une proportion plus accentuée qu'attendu.

WEC
1 avr. 2021

Lotterer : "Gagner au Mans avec Porsche est l'un de mes rêves"

André Lotterer est concentré sur ses objectifs en Formule E avec Porsche, mais il garde dans un coin de sa tête son ambition de triompher au Mans avec le constructeur allemand.

24 Heures du Mans
31 mars 2021

Le proto de course à hydrogène H24 a fait ses débuts

Destiné à rouler prochainement en compétition, le prototype à hydrogène H24 a bouclé ses premiers tours de roue.

24 Heures du Mans
29 mars 2021
Ganassi pense au LMDh pour viser la victoire au Mans

Article précédent

Ganassi pense au LMDh pour viser la victoire au Mans

Article suivant

Fisichella : Un remplacement F1 raté mais une seconde carrière Ferrari

Fisichella : Un remplacement F1 raté mais une seconde carrière Ferrari
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Auteur Basile Davoine