H+1 - Deux Porsche en tête, la course neutralisée

B.D., Le Mans - A 15 heures précises, Bill Ford a donné le départ de la 83e édition des 24 Heures du Mans en abaissant le drapeau tricolore sur les 55 concurrents de l'épreuve. Et, sans surprise, c'est parti très vite!

Les trois Porsche ont conservé la tête mais, dans la première section des Hunaudières, la n°17 a pris le dessus sur la n°18 qui avait signé la pole position. C'est donc Timo Bernhard qui est aux commandes de l'épreuve devant Neel Jani. Dans les lignes droites, l'image est impressionnante avec un peloton LMP1 en file indienne, où chacun tente de profiter de l'aspiration.

Photos : Toutes les images du Mans

Au terme du premier tour, c'est la Porsche n°19 confiée à Nico Hülkenberg qui laisse deux Audi prendre l'avantage. Un peu plus loin, les Toyota débutent leur course d'attente et concèdent 20 secondes aux leaders après seulement 30 minutes.

L'Audi n°9 restera la première parmi les équipes de pointe à s'arrêter au stand, chaque équipe optant pour un premier arrêt anticipé afin de décaler les stratégies. Le premier relais s'est achevé sur un rythme au tour qui était régulièrement en 3:20.

Premier Safety Car

La course s'est animée au terme de la première heure avec la première intervention de la voiture de sécurité. Une mésentente entre la Dome Strakka n°42 et la Rebellion n°13 a provoqué la perte de cette dernière, immobilisée dans le bac à graviers de la première chicane des Hunaudières. Grâce à l'intervention des commissaires, elle a pu reprendre la piste.

Au même moment, la Porsche d'usine n°22 en GTE Pro a soudainement pris feu, quasiment au même endroit, avec Patrick Pilet à son volant. La casse moteur de la 911 RSR a probablement répandu de l'huile sur la piste, expliquant un peu mieux le contact juste derrière entre la Dome et la Rebellion.

Nissan le coude à la portière

Pour Nissan, ce retour au Mans se passe difficilement. La GT-R LM Nismo n°23 est partie des stands plus d'un quart d'heure après le départ. Pendant ce temps, la n°21 a connu un premier incident avec une portière qui s'est ouverte en piste, la contraignant à un arrêt non programmée.

Les pilotes LMP2 font le show

Du côté du LMP2, le début de course a été très animé avec une bagarre à trois magnifique en tête, dès le premier relais. Elle a mis aux prises l'ORECA n°47 de KCMG, la G-Drive n°26 et l'ORECA n°46 du Thiriet by TDS Racing.

24 Heures du Mans - Classement à 16 heures

  Cat Equipe Voiture Trs
1 17 LM P1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid 18
2 18 LM P1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid 18
3 8 LM P1 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro 18
4 7 LM P1 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro 18
5 9 LM P1 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro 18
6 19 LM P1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid 18
7 1 LM P1 Toyota Racing Toyota TS 040 - Hybrid 18
8 2 LM P1 Toyota Racing Toyota TS 040 - Hybrid 18
9 12 LM P1 Rebellion Racing Rebellion R-One - AER 17
10 13 LM P1 Rebellion Racing Rebellion R-One - AER 16
11 46 LM P2 Thiriet By Tds Racing Oreca 05 - Nissan 16
12 47 LM P2 KCMG Oreca 05 - Nissan 16
13 4 LM P1 Team Bykolles CLM P1/01 - AER 16
14 26 LM P2 G-Drive Racing Ligier JS P2 - Nissan 16
15 34 LM P2 Oak Racing Ligier JS P2 - HPD 16
16 41 LM P2 Greaves Motorsport Gibson 015S - Nissan 16
17 36 LM P2 Signatech Alpine Alpine A450b - Nissan 16
18 22 LM P1 Nissan Motorsports Nissan GT-R LM Nismo 16
19 48 LM P2 Murphy Prototypes Oreca 03R - Nissan 16
20 43 LM P2 Team Sard Morand Morgan Evo - SARD 16
21 28 LM P2 G-Drive Racing Ligier JS P2 - Nissan 16
22 42 LM P2 Strakka Racing Dome S103 - Nissan 16
23 30 LM P2 Extreme Speed Motorsports Ligier JS P2 - HPD 16
24 31 LM P2 Extreme Speed Motorsports Ligier JS P2 - HPD 16
25 27 LM P2 SMP Racing BR01 - Nissan 16
26 40 LM P2 Krohn Racing Ligier JS P2 - Judd 16
27 37 LM P2 SMP Racing BR01 - Nissan 16
28 21 LM P1 Nissan Motorsports Nissan GT-R LM Nismo 16
29 45 LM P2 Ibanez Racing Oreca 03R - Nissan 15
30 35 LM P2 Oak Racing Ligier JS P2 - Nissan 15
31 95 LM GTE Pro Aston Martin Racing Aston Martin Vantage V8 15
32 51 LM GTE Pro AF Corse Ferrari 458 Italia 15
33 97 LM GTE Pro Aston Martin Racing Aston Martin Vantage V8 15
34 99 LM GTE Pro Aston Martin Racing V8 Aston Martin Vantage V8 15
35 64 LM GTE Pro Corvette Racing - GM Chevrolet Corvette C7R 15
36 71 LM GTE Pro AF Corse Ferrari 458 Italia 15
37 91 LM GTE Pro Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR 15
38 72 LM GTE Am SMP Racing Ferrari 458 Italia 15
39 98 LM GTE Am Aston Martin Racing Aston Martin Vantage V8 15
40 55 LM GTE Am AF Corse Ferrari 458 Italia 15
41 77 LM GTE Am Dempsey - Proton Racing Porsche 911 RSR 15
42 88 LM GTE Am Abu Dhabi-Proton Racing Porsche 911 RSR 15
43 83 LM GTE Am AF Corse Ferrari 458 Italia 15
44 62 LM GTE Am Scuderia Corsa Ferrari 458 Italia 15
45 53 LM GTE Am RILEY MOTORSPORTS-TI AUTO Srt VIPER GTS-R 15
46 50 LM GTE Am Larbre Competition Chevrolet Corvette C7R 15
47 96 LM GTE Am Aston Martin Racing Aston Martin Vantage V8 15
48 66 LM GTE Am JMW Motorsport Ferrari 458 Italia 15
49 38 LM P2 JOTA Sport Gibson 015S - Nissan 15
50 68 LM GTE Am Team AAI Porsche 911 RSR 15
51 61 LM GTE Am AF Corse Ferrari 458 Italia 15
52 92 LM GTE Pro Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR 14
53 29 LM P2 Pegasus Racing Morgan - Nissan 14
54 67 LM GTE Am Team AAI Porsche 911 GT3 RSR (997) 13
55 23 LM P1 Nissan Motorsports Nissan GT-R LM Nismo 11
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Événement 24 heures du Mans
Circuit Le Mans
Type d'article Actualités
Tags endurance, le mans, lmp1, sarthe