H+13 - Audi passe à l'attaque, Porsche menacé

B.D., Le Mans - Au terme d'un quadruple relais absolument parfait, Nick Tandy peut avoir le sentiment du devoir accompli. Après avoir porté l'avance de la Porsche n°19 au-delà de la minute, la mettant à l'abri d'un arrêt au stand par rapport à ses trois poursuivants, le Britannique cède le volant de son proto à son coéquipier Earl Bamber.

La nuit mancelle réussit désormais à Porsche, puisqu'en quatrième position, Brendon Hartley met le coup de collier nécessaire pour tenter de ramener la n°17 dans la course à la victoire, se rapprochant du tiercé de tête grâce à plusieurs tours extrêmement rapides, dont un en 3:19.

Audi à l'attaque dans la nuit

Mais l'Audi la plus menaçante, la n°7 de Fässler-Lotterer-Tréluyer, effectue une belle progression durant les deux dernières heures, tentant d'effacer peu à peu son arrêt supplémentaire du début de course en raison d'une crevaison. Les tenants du titre ont même repris temporairement la tête, à 4 secondes prêt, suite au 16e passage au stand de la Porsche n°19. André Lotterer aligne les tours rapides comme il en a le secret lorsqu'il faut faire la différence, avant de laisser son baquet à Marcel Fässler.

Dans le clan Nissan, l'espoir est revenu malgré des positions anecdotiques en fond de classement, puisque les deux GT-R LM Nismo rescapées ont pu reprendre la piste après un long arrêt aux stands.

En tête, Bamber passe un début de relais difficile au volant de la Porsche n°19. Le Néo-Zélandais enchaîne des tours plus lents que ses trois poursuivants, notamment par rapport aux deux Audi qui affichent un rythme plus élevé et se rapprochent à chaque tour. Mais peu à peu, Bamber fait descendre les chronos en 3:21 et reprend de l'air, maintenant un écart autour des 40 secondes.

Régularité et fiabilité en LMP2

Le tiercé de tête du LMP2 fait preuve de fiabilité et de régularité et n'a pas changé, toujours à l'avantage de KCMG devant Thiriet by TDS Racing et G-Drive.

Même constat en GTE, où Aston Martin tient bon la barre en Pro comme en Am avec ses V8 Vantage.

24 Heures du Mans - Classement à 4 heures

         
1 19 LM P1 Porsche Team 209
2 7 LM P1 Audi Sport Team Joest 209
3 9 LM P1 Audi Sport Team Joest 209
4 17 LM P1 Porsche Team 209
5 8 LM P1 Audi Sport Team Joest 207
6 18 LM P1 Porsche Team 206
7 2 LM P1 Toyota Racing 205
8 1 LM P1 Toyota Racing 202
9 13 LM P1 Rebellion Racing 195
10 47 LM P2 KCMG 190
11 46 LM P2 Thiriet By Tds Racing 189
12 26 LM P2 G-Drive Racing 189
13 48 LM P2 Murphy Prototypes 188
14 38 LM P2 JOTA Sport 187
15 28 LM P2 G-Drive Racing 187
16 34 LM P2 Oak Racing 186
17 42 LM P2 Strakka Racing 186
18 12 LM P1 Rebellion Racing 185
19 45 LM P2 Ibanez Racing 180
20 99 LM GTE Pro Aston Martin Racing V8 179
21 64 LM GTE Pro Corvette Racing - GM 179
22 31 LM P2 Extreme Speed Motorsports 179
23 51 LM GTE Pro AF Corse 179
24 27 LM P2 SMP Racing 178
25 91 LM GTE Pro Porsche Team Manthey 178
26 35 LM P2 Oak Racing 177
27 72 LM GTE Am SMP Racing 177
28 98 LM GTE Am Aston Martin Racing 177
29 29 LM P2 Pegasus Racing 176
30 62 LM GTE Am Scuderia Corsa 176
31 77 LM GTE Am Dempsey - Proton Racing 175
32 71 LM GTE Pro AF Corse 175
33 95 LM GTE Pro Aston Martin Racing 175
34 53 LM GTE Am RILEY MOTORSPORTS-TI AUTO 174
35 55 LM GTE Am AF Corse 173
36 83 LM GTE Am AF Corse 172
37 61 LM GTE Am AF Corse 172
38 68 LM GTE Am Team AAI 171
39 66 LM GTE Am JMW Motorsport 171
40 67 LM GTE Am Team AAI 168
41 30 LM P2 Extreme Speed Motorsports 167
42 40 LM P2 Krohn Racing 166
43 43 LM P2 Team Sard Morand 162
44 37 LM P2 SMP Racing 159
45 23 LM P1 Nissan Motorsports 147
46 4 LM P1 Team Bykolles 141
47 22 LM P1 Nissan Motorsports 141
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Événement 24 heures du Mans
Sous-évènement Course du samedi
Circuit Le Mans
Type d'article Actualités
Tags endurance, le mans, lmp1, résumé