H+14 - Statu quo entre Porsche et Audi

B.D., Le Mans - En tête de la course, Earl Bamber a su trouver son rythme. Après avoir vu l'écart se réduire par rapport aux deux Audi qui le pourchassent, le pilote de la Porsche n°19 se montre plus rapide et plus régulier. Il se confirme toutefois que l'Audi n°7 représente une menace sérieuse, puisque celle-ci s'est emparée de la deuxième place devant l'Audi n°9.

Mais, sans aucun doute, celui qui cravache le plus en ce milieu de nuit reste Brendon Hartley. Le Néo-Zélandais n'a de cesse de tout mettre en œuvre pour continuer à réduire l'écart avec les premières places, alors que les quatre premiers sont toujours dans le même tour.

Porsche passe aux quadruples relais

Chez Porsche, on a opté pour la première fois depuis le début de la course pour des quadruples relais avec les pneus Michelin, et visiblement la stratégie est payante sur la n°19. De quoi mettre les 919 Hybrid sur le même pied d'égalité que les R18, qui quadruplent les relais depuis le début de la course.

A bord de l'Audi n°9, Filipe Albuquerque se fait une frayeur lorsqu'il vient toucher l'arrière d'une GTE dans le trafic. Heureusement, le proto allemand n'est pas affecté par ce contre-temps.

Devant, Bamber et Tréluyer se renvoient l'ascenseur, le pilote Porsche répondant au pilote Audi à coup de chronos en 3:19 pour l'un comme pour l'autre.

En ce qui concerne Toyota, le plan de marche est respecté mais toujours dans un anonymat étrange, compte tenu du rythme différent des deux équipes de tête. Les protos nippons accusent désormais 4 tours et plus de retard sur le leader.

Il faut désormais noter la fiabilité parfaite des LMP1-H jusqu'à présent, si l'on met de côté la course difficile des Nissan, qui passent beaucoup de temps aux stands. Après 14 heures de courses, toutes les Porsche, Audi et Toyota sont toujours en course et figurent aux huit premières places.

La nuit agite les autres catégories

En LMP2, le trio formé depuis plusieurs heures par les deux ORECA de KCMG et Thiriet by TDS Racing, et la Ligier du G-Drive Racing vit des moments difficiles. Si le leader de la catégorie n'est pas menacé, ses deux poursuivants partent à la faute. Au volant de la n°46, Tristan Gommendy perd des plumes dans le trafic en doublant une GT.

Ça bouge également en LMGTE Pro avec les soucis rencontrés par l'Aston Martin n°99, rentrée dans son stand pendant quelques minutes et laissant la tête à la Corvette n°64.

En LMGTE Am, Aston Martin a également lâché la tête au profit de la Ferrari du SMP Racing.

24 Heures du Mans - Classement à 5 heures

PosCatEquipeTours
1 19 LM P1 Porsche Team 226
2 7 LM P1 Audi Sport Team Joest 226
3 9 LM P1 Audi Sport Team Joest 226
4 17 LM P1 Porsche Team 226
5 8 LM P1 Audi Sport Team Joest 225
6 18 LM P1 Porsche Team 224
7 2 LM P1 Toyota Racing 222
8 1 LM P1 Toyota Racing 219
9 13 LM P1 Rebellion Racing 209
10 47 LM P2 KCMG 206
11 26 LM P2 G-Drive Racing 204
12 48 LM P2 Murphy Prototypes 204
13 46 LM P2 Thiriet By Tds Racing 203
14 38 LM P2 JOTA Sport 203
15 28 LM P2 G-Drive Racing 203
16 34 LM P2 Oak Racing 202
17 42 LM P2 Strakka Racing 201
18 12 LM P1 Rebellion Racing 196
19 45 LM P2 Ibanez Racing 195
20 31 LM P2 Extreme Speed Motorsports 194
21 64 LM GTE Pro Corvette Racing - GM 194
22 99 LM GTE Pro Aston Martin Racing V8 194
23 51 LM GTE Pro AF Corse 193
24 27 LM P2 SMP Racing 193
25 91 LM GTE Pro Porsche Team Manthey 193
26 35 LM P2 Oak Racing 192
27 72 LM GTE Am SMP Racing 191
28 98 LM GTE Am Aston Martin Racing 191
29 29 LM P2 Pegasus Racing 190
30 62 LM GTE Am Scuderia Corsa 190
31 95 LM GTE Pro Aston Martin Racing 190
32 71 LM GTE Pro AF Corse 190
33 77 LM GTE Am Dempsey - Proton Racing 190
34 53 LM GTE Am RILEY MOTORSPORTS-TI AUTO 189
35 55 LM GTE Am AF Corse 188
36 83 LM GTE Am AF Corse 187
37 61 LM GTE Am AF Corse 187
38 66 LM GTE Am JMW Motorsport 186
39 68 LM GTE Am Team AAI 186
40 67 LM GTE Am Team AAI 182
41 30 LM P2 Extreme Speed Motorsports 182
42 40 LM P2 Krohn Racing 181
43 37 LM P2 SMP Racing 175
44 23 LM P1 Nissan Motorsports 157
45 4 LM P1 Team Bykolles 157
46 22 LM P1 Nissan Motorsports 154
47 96 LM GTE Am Aston Martin Racing 152
48 43 LM P2 Team Sard Morand 162
49 21 LM P1 Nissan Motorsports 115
50 36 LM P2 Signatech Alpine 110
51 97 LM GTE Pro Aston Martin Racing 110
52 50 LM GTE Am Larbre Competition 94
53 41 LM P2 Greaves Motorsport 71
54 88 LM GTE Am Abu Dhabi-Proton Racing 44
55 92 LM GTE Pro Porsche Team Manthey 14
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Événement 24 heures du Mans
Sous-évènement Course du samedi
Circuit Le Mans
Type d'article Actualités
Tags endurance, le mans, lmp1, résumé