H+15 - Duel à distance entre Bamber et Tréluyer

partages
H+15 - Duel à distance entre Bamber et Tréluyer
Par : Benjamin Vinel
14 juin 2015 à 04:00

#19 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Nico Hulkenberg, Nick Tandy, Earl Bamber
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#9 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: René Rast, Filipe Albuquerque, Marco Bonanomi
#17 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Mark Webber, Brendon Hartley
#46 Thiriet by TDS Racing ORECA 05: Tristan Gommendy, Ludovic Badey, Pierre Thiriet
#99 Aston Martin Racing V8 Aston Martin Vantage GTE: Fernando Rees, Alex MacDowall, Richie Stanaway

B.V., Le Mans - La Porsche n°19 attaque cette quinzième heure de course en tête de la course avec Earl Bamber à son volant, mais avec la pression de l'Audi n°7 pilotée par Benoît Tréluyer. Distancé d'une minute, le Français effectue une série de tours très rapides en 3:20 ou 3:21 et réduit l'écart à une cinquantaine de secondes.

Cependant, l'arrêt au stand de Bamber ne se passe pas comme prévu puisque la voiture du garage précédent est présente, l'empêchant de se présenter à son stand dans la position voulue : la n°19 se retrouve en travers et perd quelques précieuses secondes : il reprend la piste derrière l'Audi de Tréluyer pour... deux secondes!

Le Français creuse ensuite un écart de cinq secondes avant de s'arrêter à son tour, ressortant à 49 secondes de la Porsche de tête. L'écart augmentera jusqu'à 55 secondes.

KCMG domine encore et toujours

Malheureusement, c'est l'abandon pour l'Oreca n°46 engagée par Thiriet suite à l'accrochage avec l'Aston Martin n°99. Cette dernière a coulé au classement alors qu'elle était en tête dans sa catégorie.

En LMP2, KCMG domine encore et toujours avec l'Oreca 03R n°47, détenant un tour d'avance sur la Ligier n°26 du G-Drive Racing et deux tours d'avance sur L'Oreca 05 engagée par Murphy Prototypes.

Dans la catégorie GTE Pro, la bataille est extrêmement serrée entre la Corvette n°64 pilotée par Jordan Taylor et la Ferrari n°51 de Giancarlo Fisichella. Bien malin qui peut prédire le vainqueur!

En GTE Am, l'Aston Martin n°98 reste en tête aux mains de Pedro Lamy, avec une trentaine de secondes sur la Ferrari n°72 du SMP Racing, qui avait mené une bonne partie de la course.

Prochain article 24 heures du Mans
Qualifications difficiles pour Porsche en GTE

Previous article

Qualifications difficiles pour Porsche en GTE

Next article

7 novembre 1980 - Décès de Steve McQueen, l'acteur qui faillit devenir pilote

7 novembre 1980 - Décès de Steve McQueen, l'acteur qui faillit devenir pilote

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Pilotes Benoit Tréluyer , Earl Bamber
Équipes Team Joest , Porsche Team Shop Now
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Résumé de course