WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
Prochain événement dans
31 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
16 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
25 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
37 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
51 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
66 jours
Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
17 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
44 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
51 jours

Jani et Rebellion réalistes : "Toyota sera loin devant"

partages
commentaires
Jani et Rebellion réalistes : "Toyota sera loin devant"
Par :
7 juin 2018 à 07:39

Malgré un chrono signé dans la même seconde que Toyota lors de la Journée Test, Rebellion et ses pilotes se montrent très méfiants quant au véritable rythme du constructeur nippon.

#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button
#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Jenson Button
#3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent
#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna, #3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez, Fernando Alonso, Anthony Davidson
#3 Rebellion Racing Rebellion R-13: Mathias Beche, Gustavo Menezes, Thomas Laurent
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez, Fernando Alonso, Anthony Davidson
#1 Rebellion Racing Rebellion R-13: Andre Lotterer, Neel Jani, Bruno Senna
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez, Fernando Alonso, Anthony Davidson

B.D., Le Mans - La Journée Test des 24 Heures du Mans a livré un premier aperçu des chronos que seront en mesure de réaliser les LMP1 privés la semaine prochaine. Si le niveau affiché par Rebellion s'est avéré prometteur, avec un meilleur tour signé dans la même seconde que la plus rapide des Toyota, la marge dont dispose le constructeur nippon reste probablement assez confortable sur le papier.

SMP veut se rapprocher

Tandis que Mathias Beche est parvenu à faire tourner la R13 en 3'19, l'autre concurrent le plus surveillé par Toyota du côté des non hybrides reste SMP Racing, dont le chrono le plus rapide a été réalisé en 3'21"603 par Vitaly Petrov. L'écart de deux secondes qui sépare la BR1 de la Rebellion constitue le premier objectif pour le team russe, qui pense avant tout à viser la place de meilleure équipe privée.

"Les chronos sont étonnamment rapides pour la Journée Test", remarque Jenson Button, qui a découvert le Circuit de la Sarthe dimanche dernier. "Faire rouler une voiture privée en 3'19 est assez impressionnant. J'espère que nous pourrons défier les Rebellion, je pense que c'est l'objectif. C'est difficile de comparer avec les Toyota, car on ne sait jamais ce qu'ils font. On ne sait jamais à quel point cette voiture peut aller vite."

Laurent et Jani prudents

Les belles promesses de Rebellion doivent en effet être prises avec précaution, avant même de parler d'un éventuel nouvel ajustement de l'EoT [équivalence de technologie], que n'excluent pas les organisateurs d'ici la semaine prochaine. Coéquipier de Mathias Beche et Gustavo Menezes sur la Rebellion #3, Thomas Laurent estime lui aussi que Toyota en a encore sous le pied, au-delà de l'amélioration chronométrique à laquelle on assiste chaque année entre la Journée Test et les qualifications en raison de l'amélioration du grip de la piste.

"Notre voiture était vraiment rapide pendant les essais", se félicite le jeune Français, révélation de l'édition 2017 avec le Jackie Chan DC Racing. "Mais nous n'avons pas vu toute la vérité sur Toyota. Nous allons essayer de leur mettre une certaine pression. Reste à voir si nous réussirons. C'est vraiment bien de voir les chronos que nous pouvons faire. On ne faisait pas le spectacle. Nos chronos représentaient notre véritable rythme de course."

Tenant du titre avec Porsche après sa victoire l'an passé, Neel Jani est lui aussi très réaliste et méfiant quant à l'écart que Toyota sera peut-être en mesure d'accroître avec les prototypes non hybrides. Revenu chez Rebellion aux côtés d'André Lotterer et Bruno Senna, le Suisse fait preuve d'une grande prudence.

"Nous nous approchons des limites de notre voiture très prudemment", explique-t-il. "Ce n'est que lors de la semaine de la course que nous verrons la vérité. Je pense que Toyota sera loin devant nous. Mais nous verrons ce qui se passera quand on pourra les garder proches pendant un moment."

Propos recueillis par Filip Cleeren et Roman Wittemeier

Article suivant
Toyota : Travailler avec Alonso est "incroyablement facile"

Article précédent

Toyota : Travailler avec Alonso est "incroyablement facile"

Article suivant

Votre guide complet pour vivre les 24 Heures du Mans 2018

Votre guide complet pour vivre les 24 Heures du Mans 2018
Charger les commentaires