Résumé d'essais
24 Heures du Mans Journée Test 24H du Mans

Journée Test - Toyota un dixième devant Glickenhaus à la mi-journée

Toyota a devancé Glickenhaus d'un dixième lors de la première matinée d'essais des 24 Heures du Mans, dans le cadre de la Journée Test.

#7 Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 Hybrid de Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez

B.D., Le Mans - Les orages sont passés sur la Sarthe, laissant place à un ciel particulièrement gris et à un mercure peinant à dépasser les 17°C dans l'air. Lorsque la piste s'est ouverte à 9 heures, les concurrents se sont élancés dans cette Journée Test à la découverte d'un revêtement particulièrement sale et peu propice à la quête de performance. Une piste "verte" très classique en ce premier roulage de la semaine. 

Le premier – et seul – drapeau rouge de la matinée est toutefois intervenu avant même la fin du premier quart d'heure, lorsque Julien Canal a perdu une roue de l'Oreca #65 de Panis Racing dans les Hunaudières. L'équipe a pu reprendre la piste un peu plus tard. Quelques minutes après, c'est la Porsche #92 qui s'est retrouvée en difficulté au Tertre Rouge, aux mains de Michael Christensen, à cause d'un problème d'arbre de transmission. Le début de journée a d'ailleurs été agité pour Porsche en GTE Pro puisque dans la troisième heure, c'est Gianmaria Bruni qui a immobilisé la #91 dans l'échappatoire à Indianapolis. 

Du côté des Hypercars, Toyota a déroulé un programme particulièrement minutieux puisque pendant près de deux heures, les deux GR010 Hybrid ont bouclé une quinzaine de tours mais sans jamais établir de chronos puisqu'elles repassaient systématiquement par leur stand. Chez Glickenhaus, on a perdu du temps de piste sur la #708 à cause d'une surchauffe moteur et électronique, qui a toutefois été résolue pour permettre à Romain Dumas de se relancer. 

Malgré quelques légères gouttes signalées ici ou là après midi, sans incidence, c'est dans la dernière heure que les chronos ont commencé à tomber, et les trois constructeurs se sont successivement échangé la référence. Le dernier mot est revenu à José María López en 3'31"626 au volant de la Toyota #7. C'est un dixième devant la Glickenhaus #708, dont le chrono a été réalisé par Romain Dumas en 3'31"735. On reste encore à distance raisonnable du meilleur chrono de la Journée Test 2021, qu'Olivier Pla avait établi sur la Glickenhaus en 3'29"115. 

Dans la catégorie LMP2, c'est la JOTA #38 qui est la plus rapide après les quatre premières heures d'essais, tandis qu'en LMGTE Pro on retrouve les deux Corvette au deux premières places, avec un passage en 3'54"690 pour Tommy Milner. Le meilleur temps du LMGTE Am a été signé par Michelle Gatting à bord de la Ferrari #85 d'Iron Dames. 

Classement à la mi-journée

  Équipe Pilotes Cat. Temps Trs
1

 Toyota Gazoo Racing

      Toyota GR010 Hybrid

 Mike Conway

 Kamui Kobayashi

 José María López

HY 3'31"626 50
2

 Glickenhaus Racing

      Glickenhaus 007 LMH

 Olivier Pla

 Romain Dumas

 Pipo Derani

HY

+0.109 26
3

 Toyota Gazoo Racing

      Toyota GR010 Hybrid

 Sébastien Buemi

 Brendon Hartley

 Ryo Hirakawa

 HY

+0.351 53
4

 Glickenhaus Racing

      Glickenhaus 007 LMH

 Ryan Briscoe

 Richard Westbrook

 Franck Mailleux

 HY

+0.996 39
5

 Alpine Elf Team

      Alpine A480-Gibson

 André Negrão

 Matthieu Vaxiviere

 Nicolas Lapierre

HY

+1.167 41

 

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Glickenhaus s'attend à du bluff en Hypercar avec la BoP
Article suivant Journée Test - Toyota et Glickenhaus au coude-à-coude

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse