Le Kessel Racing et son équipage féminin s'associent avec GUESS et Hublot pour les 24 Heures du Mans

partages
commentaires
Le Kessel Racing et son équipage féminin s'associent avec GUESS et Hublot pour les 24 Heures du Mans
Par :
, Motorsport.com Switzerland
6 juin 2019 à 21:52

La structure suisse, qui alignera deux Ferrari 488 dans la catégorie GTE-Am pour un équipage 100% féminin emmené notamment par Rahel Frey, a annoncé sa collaboration avec ces deux marques emblématiques pour le double tour d'horloge sarthois.

Ces deux partenariats verront la marque GUESS fournir les tenues des pilotes des deux équipages du Kessel Racing aux prochaines 24 heures du Mans (les 15 et 16 juin), alors que le fabricant suisse de montres Hublot va concevoir, en collaboration avec Garage Italia, une livrée unique pour cette épreuve. 

Lire aussi:

Le Kessel Racing, basé dans le Tessin, comptera deux Ferrari 488 GTE au départ des 24 Heures du Mans 2019 dans la catégorie GTE Am. La #83 comptera ainsi un trio 100% féminin, avec la Suissesse Rahel Frey, la Danoise Michelle Gatting, et l'Italienne Manuela Gostner, les trois femmes étant soutenues par la Commission Women in Motorsport de la FIA.

#83 Kessel Racing Ferrari 488 GTE: Manuela Gostner, Rahel Frey, Michelle Gatting

#83 Kessel Racing Ferrari 488 GTE: Manuela Gostner, Rahel Frey, Michelle Gatting

Photo de: Alexander Trienitz

Le deuxième équipage, au volant de la #60, est lui exclusivement italien avec l'équipage Claudio Schiavoni, Sergio Pianezzola et Andrea Piccini.

On rappellera que le Kessel Racing s'est déjà associé avec la Fondazione Giuliani depuis la manche d'ouverture de l'European Le Mans Series à Monza, où l'équipage féminin avait décroché la troisième place du podium en GTE Am.

"Avoir le soutien de partenaires aussi important est un grand honneur pour nous, et cela nous rend extrêmement fiers", se réjouit Ronnie Kessel, le Team Principal. "Toute l'équipe a travaillé tellement dur sur ce projet, nous allons tout donner sur la piste et essayer de décrocher les meilleurs résultats possibles".

 
Article suivant
La Grande Histoire des 24H du Mans : Ford face à Ferrari, le duel

Article précédent

La Grande Histoire des 24H du Mans : Ford face à Ferrari, le duel

Article suivant

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1969, final d’anthologie

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1969, final d’anthologie
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu