L'au revoir de Leena Gade aux 24 Heures du Mans

Leena Gade a participé il y a quelques jours à ses dernières 24 Heures du Mans avec Audi Sport. Elle va désormais rejoindre Bentley, dans un rôle différent.

L'au revoir de Leena Gade aux 24 Heures du Mans
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: l'ingénieur de course Leena Gade
Audi Sport Team Joest: Benoit Tréluyer, Andre Lotterer et l'ingénieur de course Leena Gade
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18: Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
Leena Gade, ingénieur de course Audi Sport Team Joest
Marcel Fässler et son ingénieur Leena Gade

L’ingénieur de course du trio formé par Marcel Fässler, André Lotterer et Benoît Tréluyer quitte ses fonctions après avoir remporté trois fois l’épreuve mancelle à leurs côtés, ainsi qu’un titre mondial en Endurance et un total de dix victoires en WEC.

Après avoir pris part aux trois premières courses de la saison afin d’assurer une transition idéale, elle s’est vu remettre un cadeau de taille par Ralf Jüttner, directeur d’Audi Sport Team Joest : le trophée du vainqueur par équipe décerné au Mans en 2011, date de sa première victoire dans la Sarthe. 

"Quand j’ai décroché le poste d’ingénieur de course, j’ai commencé par penser que les ingénieurs et les mécaniciens jugeraient mes décisions différemment parce que je suis une femme", a raconté Leena Gade lors de la Conférence Sport de la FIA à Turin. "En fait, personne n’a jamais mentionné ça, que ce soit directement ou indirectement, et j’ai toujours été traitée comme un élément de l’équipe."

Si elle quitte Audi Sport, Leena Gade va rester dans le giron de Volkswagen en changeant d’horizon. Elle rejoint ainsi Bentley, avec un rôle plus global via lequel elle va gérer le secteur compétition client de la marque, sans délaisser son statut d'ambassadrice auprès de la FIA. 

"J’ai achevé mon aventure au Mans il y a seulement quelques jours, après avoir gagné cette course à trois reprises et remporté un titre mondial", rappelle-t-elle. "Maintenant, je veux mûrir en tant que personne et travailler sur le développement technique : il y a tellement à faire."

"En tant qu’ambassadrice de la Commission FIA pour les femmes dans le sport automobile, je veux aussi continuer à apporter une contribution pour faire en sorte que le nombre de femmes impliquées dans la course augmente sans cesse."

partages
commentaires
La conquête victorieuse d'Alpine en LMP2 au Mans

Article précédent

La conquête victorieuse d'Alpine en LMP2 au Mans

Article suivant

L'histoire cachée de la Ferrari victorieuse au Mans en GTE Am

L'histoire cachée de la Ferrari victorieuse au Mans en GTE Am
Charger les commentaires