Le jour de gloire pour Alpine ?

partages
commentaires
Le jour de gloire pour Alpine ?
Par :
, Motorsport.com Switzerland
18 juin 2016 à 11:35

2e et 3e des qualifications en LMP2, les deux Alpine Signatech A460 se positionnent aux avant-postes, confirmant les ambitions du constructeur français qui rêve de décrocher la victoire lors de cette édition 2016.

#36 Signatech Alpine A460: Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi
#36 Signatech Alpine A460: Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi; #35 Baxi DC Racing Alpine A460 Nissan: David Cheng, Ho-Pin Tung, Nelson Panciatici
#36 Signatech Alpine A460: Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi
#36 Signatech Alpine A460: Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi
#36 Signatech Alpine A460: Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi
#35 Baxi DC Racing Alpine A460 Nissan: David Cheng, Ho-Pin Tung, Nelson Panciatici; #36 Signatech Alpine A460: Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi
#36 Signatech Alpine A460 : Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi
#35 Baxi DC Racing Alpine A460 - Nissan: David Cheng, Ho-Pin Tung, Nelson Panciatici
#36 Signatech Alpine A460: Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi
#36 Signatech Alpine A460: Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi, #35 Baxi DC Racing Alpine A460 Nissan: David Cheng, Ho-Pin Tung, Nelson Panciatici

Un an après son abandon lors de l'édition 2015, l'équipe Alpine Signatech affiche clairement ses ambitions, et vise la victoire dans sa catégorie cette année dans la Sarthe. Un objectif légitimé par la récente victoire de l'équipe de Philippe Sinault lors des 6 Heures de Spa, deuxième étape du championnat WEC, et répétition générale avant les 24 Heures du Mans, avec le trio Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes et Stéphane Richelmi.

Fort de ce succès, les trois hommes entendent bien rééditer cette performance à l'occasion de la course la plus importante de la saison pour l'équipe, qui sera également inspirée par la victoire en LMP2 de Nicolas Lapierre l'an passé sous les couleurs de KCMG.

Derrière l'Oreca Nissan n°26 du G-Drive Racing, les deux Alpine A460 se sont idéalement placées, aux 2e et 3e positions de la grille du LMP2.

Dans sa quête de la victoire au Mans, Alpine aligne en effet deux prototypes cette année, le deuxième étant engagé en association avec l'écurie chinoise Baxi DC Racing, avec David Cheng, Ho-Pin Tung, et le fidèle Nelson Pianciatici.

Et c'est de fait la n°35 qui s'élancera dans le sillage de l'Oreca G-Drive, l'équipage franco-chinois ayant signé le deuxième meilleur temps lors de la séance du mercredi, une performance qui n'allait plus être battue en raison des intempéries lors de la journée du jeudi.

"Je crois que notre performance est le reflet du potentiel que nous démontrons depuis la Journée Test", commentait Ho-Pin Tung. "Les deux Alpine A460 sont dans le coup et c’est de bon augure pour la course en elle-même".

Un succès avant l'arrivée de la nouvelle Alpine de route ?

"En gardant à l’esprit que nous allons disputer une course de 24 heures, nous n’avons pas pris le moindre risque", expliquait de son côté Philippe Sinault à l'issue de la journée du jeudi. "Quand nous jugions la pluie trop intense, nous avons rappelé les voitures au garage. Évidemment, il aurait été préférable de pouvoir faire plus de tours sur piste humide, mais nous avons préservé l’essentiel, avec deux voitures très bien placées sur la grille de départ. Nous sommes prêts pour le rendez-vous le plus important de l’année !"

Alpine décrochera-t-elle la consécration dimanche ? Un succès tomberait d'autant plus à pic pour la marque tricolore qu'elle coïnciderait avec le lancement de son très attendu nouveau modèle GT issu des ateliers de Dieppe, à venir dans quelques mois.

Article suivant
Porsche confirme son engagement officiel à long terme en IMSA et en WEC

Article précédent

Porsche confirme son engagement officiel à long terme en IMSA et en WEC

Article suivant

Heure 4 : Webber et Porsche en tête; Toyota en réelle menace

Heure 4 : Webber et Porsche en tête; Toyota en réelle menace
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir toute l'actu