Le warm-up interrompu par deux sorties de piste

Audi a signé le meilleur temps d'un warm-up avant tout marqué par deux incidents, sur une piste loin d'être optimale.

Le warm-up interrompu par deux sorties de piste
Arrêt au stand pour la #7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro: Marcel Fässler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#23 Panis Barthez Competition Ligier JS P2 Nissan: Fabien Barthez, Timothé Buret, Paul-Loup Chatin
#36 Signatech Alpine A460: Gustavo Menezes, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi

B.D., Le Mans - Ultime occasion de prendre contact avec la piste, le warm-up des 24 Heures du Mans s'est déroulé ce matin à partir de 9 heures. Mis à part quelques gouttes infimes à Mulsanne, la séance s'est déroulée essentiellement sur le sec mais sous de gros nuages noirs qui ne présagent rien de bon pour cet après-midi. 

Alors que tous les concurrents ont pris la piste d'entrée, le warm-up a été interrompu par drapeau rouge après seulement huit minutes. Au volant de la Ligier JS P2 du team Panis-Barthez Compétition, Paul-Loup Chatin s'est fait piéger par de l'huile sur la piste dans l'enchaînement des virages Porsche. Le Français a touché le rail avant de s'échouer dans le bac à gravier, nécessitant une intervention. Les mécaniciens de l'écurie tricolore auront un peu de travail avant le départ de la course, à 15 heures. 

La séance a été relancée une dizaine de minutes plus tard, sur une piste loin d'être idéale à appréhender, ce qui a été confirmé par plusieurs petites sorties de piste sans conséquences. 

À dix minutes du drapeau à damier, David Cheng a perdu le contrôle de l'Alpine n°35 à l'entrée d'Indianapolis, surpris par de l'humidité stagnante à cet endroit. L'A460 est allée s'encastrer latéralement dans la pile de pneus, et là aussi, il faudra que les mécaniciens s'emploient en vue de la course. 

Du côté de la feuille des temps, et avec un warm-up agité rendant les tours rapides plutôt rares, c'est l'Audi n°7 qui a signé le meilleur chrono en 3'25"886 avec Andre Lotterer. C'est 1"2 devant la Toyota n°6 et 1"4 devant la Porsche n°2. `

Les 24 Heures du Mans 2016 débuteront à 15 heures, et seront à suivre en live intégral sur Motorsport.com.

partages
commentaires
Quand attaquer au Mans ? Les pilotes Porsche partagés
Article précédent

Quand attaquer au Mans ? Les pilotes Porsche partagés

Article suivant

La grille complète des 24 Heures du Mans 2016

La grille complète des 24 Heures du Mans 2016
Charger les commentaires