Les McLaren F1 font leur retour au Mans

Les puissantes McLaren F1 GTR qui ont participé aux 24 Heures du Mans 1995 vont faire leur retour dans la Sarthe cette année pour une parade commémorative. Quatre des cinq McLaren s'étaient alors classées dans le top 5, dont une victorieuse.

McLaren Automotive et McLaren Special Operations (MSO) ont rassemblé les cinq voitures, qui courront sur le célèbre circuit manceau pour la première fois depuis il y a 20 ans.

Un retour de McLaren au Mans avec des 650S est-il possible ?

Oui, c'est même inévitable. Andrew Kirkaldy, dirigeant de McLaren GT, a déjà déclaré l'intention de McLaren de renouer avec la plus grande des courses d'endurance. Cela dépend toutefois du timing, qui sera dicté par la réglementation GTE décidée par la FIA et par l'ACO.

La McLaren 650S a un design qui la rendrait capable de passer d'une configuration GT3 à une spécification GTE assez aisément. Cela aurait pour conséquence des pneus et des roues plus grands, ainsi que des changements au niveau des suspensions et des moyeux.

Il est attendu de la nouvelle réglementation qu'elle ne soit qu'une simple évolution de la réglementation actuelle. En plus de McLaren, le LMGTE verra aussi de nouveaux designs de la majorité des constructeurs, y compris Chevrolet, Porsche et Aston Martin. De plus, Ford prévoirait d'annoncer le mois prochain son retour au Mans en 2016 avec une GTE.

La fameuse course de 1995

En tête de la parade sera la dernière supercar McLaren en date, la McLaren P1 GTR, qui va faire ses débuts officiels. Yannick Dalmas, quadruple vainqueur des 24 Heures du Mans, sera à son volant. Ses coéquipiers de 1995 chez Kokusai Aihatsu Racing, qui avait engagé la McLaren victorieuse, étaient JJ Lehto et Masanori Sekiya. Ils participeront également à la parade avec d'autres pilotes McLaren de cette année-là.

Le résultat signé par McLaren en 1995 leur assure d'être le seul constructeur à avoir remporté la Triple Couronne : la victoire aux 24 Heures du Mans, au Grand Prix de Monaco et aux 500 Miles d'Indianapolis.

La victoire de McLaren au Mans ne s'est toutefois pas faite sans controverse puisque la voiture victorieuse, engagée par Paul Lanzante, disposait d'un soutien significatif de l'usine. Pourtant, McLaren avait promis au début de l'année de ne pas favoriser une équipe en particulier, et d'apporter le même soutien à tous ses clients.

Les relais de nuit légendaires de JJ Lehto dans la voiture n°59 ont joué un rôle majeur dans la victoire de celle-ci. Le pilote finlandais, dont la carrière en F1 se tarissait, a réalisé la course de sa vie, et au petit matin, la McLaren noire devançait la F1 GTR d'Andy Wallace, Derek et Justin Bell, engagée par David Price et soutenue par Harrods.

Quand celle-ci a subi des problèmes d'embrayage et de boîte de vitesse, la voie était libre pour la n°59 malgré un ultime effort de la Courage de Mario Andretti, Éric Hélary et Bob Wollek dans le lutte pour la victoire.

Quand Dalmas a franchi la ligne, il a remporté une victoire historique pour McLaren et a également permis à son coéquipier Masanori Sekiya d'être le premier Japonais à s'imposer au Mans. Pour la première fois depuis Ferrari en 1949, un constructeur remportait Le Mans pour sa première participation à l'épreuve.

LES CINQ MCLAREN AUX 24 HEURES DU MANS 1995

Équipe : Kokusai Kaihatsu Racing (GB) – châssis #01R
Numéro : 59
Pilotes : Yannick Dalmas (F), JJ Lehto (SF), Masanori Sekiya (J)
Qualifications : 9e - Course : 1er

Équipe : Mach One Racing (GB) – châssis #06R
Numéro : 51
Pilotes : Derek Bell (GB), Justin Bell (GB), Andy Wallace (GB)
Qualifications : 13e - Course : 3e

Équipe : Gulf Racing (GB) – châssis #02R
Numéro : 24
Pilotes : Ray Bellm (GB), Mark Blundell (GB), Maurizio Sandro Sala (BR)
Qualifications : 11e - Course : 4e

Équipe : Giroix Racing Team (F) – châssis #07R
Numéro : 50
Pilotes : Jean-Denis Delétraz (CH), Fabien Giroix (F), Olivier Grouillard (F)
Qualifications : 15e - Course : 5e

Équipe : Société BBA Compétition (F) – châssis #05R
Numéro : 42
Pilotes : Jean-Luc Maury-Laribiére (F), Hervé Poulain (F), Marc Sourd (F)
Qualifications : 20e - Course : 13e

A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes Yannick Dalmas , Masanori Sekiya , JJ Lehto
Type d'article Contenu spécial
Tags le mans, mclaren, victoire