WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
Prochain événement dans
33 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
47 jours
WRC
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
18 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
27 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
39 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
53 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
47 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
68 jours
Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
19 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
53 jours

Marcel Fässler veut renouer avec la victoire au Mans

partages
commentaires
Marcel Fässler veut renouer avec la victoire au Mans
Par :
, Motorsport.com Switzerland
13 juin 2019 à 15:09

Après avoir remporté les 24 Heures du Mans à trois reprises en LMP1 avec Audi, le pilote suisse est bien décidé à reprendre sa série de victoire, cette fois en GTE Pro avec Corvette Racing.

À 43 ans, le natif de Einsiedeln fait partie des pilotes les plus expérimentés du plateau 2019 au Mans. Depuis sa première apparition en 2006 (à l'époque sur une Courage LC70-Judd LMP1 de l'équipe Swiss Spirit), Marcel Fässler n'a plus raté une édition des 24 Heures.

Durant sept ans, il a fait partie des hommes forts de l'épreuve en intégrant l'équipe Audi Sport, avec laquelle il a remporté trois succès absolus avec ses compères André Lotterer et Benoit Tréluyer (2011, 2012 et 2014), et a terminé à deux autres reprises sur le podium (deuxième en 2010, troisième en 2015).

#63 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Jan Magnussen, Antonio Garcia, Mike Rockenfeller; #64 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner, Marcel Fässler

#63 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Jan Magnussen, Antonio Garcia, Mike Rockenfeller; #64 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner, Marcel Fässler

Photo de: ACO

Après l'arrêt du programme Audi en LMP1 à l'issue de l'année 2016, le pilote suisse a su rebondir en rejoignant le giron du Corvette Racing, pour constituer un nouveau trio de choc avec Tommy Milner et Oliver Gavin sur l'une des deux Corvette C7.R officielles. Une association qui ne s'est en revanche pas encore révélé fructueuse dans la Sarthe, les trois hommes se classant huitièmes du GTE Pro en 2017 avant d'être contraints à l'abandon en 2018.

Lire aussi:

Alors que Corvette veut inscrire son nom au palmarès des 24 Heures du Mans 2019 – la dernière victoire du constructeur américain date de 2015 -, la bataille s'annonce rude en GTE Pro avec Porsche, BMW, Aston Martin et Ferrari AF Corse. Une bataille que Marcel Fässler aborde sereinement.

#64 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner, Marcel Fassler

#64 Corvette Racing Chevrolet Corvette C7.R: Oliver Gavin, Tommy Milner, Marcel Fassler

Photo de: Paul Foster

"La préparation pour Le Mans a été bonne", explique ce dernier. "Nous avons fait des tests à Road America et bien sûr lors de la journée test au Mans. Nous sommes aussi allés à Charlotte pour travailler dans le simulateur Chevrolet. C'était l'occasion de nous adapter à nouveau à la piste du Mans."

"Il était important d'être dans le rythme immédiatement et de garder la performance par la suite. Corvette Racing dispose de tellement d'expérience dans la préparation d'une voiture, et l'équipe devra se battre pour aller chercher la victoire au Mans car la compétition sera très difficile avec tous ces constructeurs."

"J'ai vraiment hâte d'y être. J'ai trois victoires au Mans mais jamais en GTE Pro, et c'est quelque chose que j'aimerais réaliser avec Oliver, Tommy et l'équipe Corvette Racing".

 
Article suivant
La Grande Histoire des 24H du Mans : Ultime duel entre Peugeot et Audi

Article précédent

La Grande Histoire des 24H du Mans : Ultime duel entre Peugeot et Audi

Article suivant

Toyota, une "machine de guerre" pour les LMP1 privés

Toyota, une "machine de guerre" pour les LMP1 privés
Charger les commentaires