WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
35 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
11 Heures
:
11 Minutes
:
08 Secondes

Isaakyan a encore des "flashs" de son looping

partages
commentaires
Isaakyan a encore des "flashs" de son looping
Par :
11 juin 2018 à 16:00

Cinq semaines après son looping aussi spectaculaire qu'effrayant dans le Raidillon à Spa-Francorchamps, Matevos Isaakyan affirme être parfaitement remis psychologiquement mais reconnaît avoir des "flashbacks".

#11 SMP Racing BR Engineering BR1: Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov, Jenson Button, #17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev, Matevos Isaakyan
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev, Matevos Isaakyan
#35 SMP Racing Dallara P217 - Gibson: Matevos Isaakyan
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev, Matevos Isaakyan
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Matevos Isaakyan
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev, Matevos Isaakyan
#17 SMP Racing BR Engineering BR1: Stéphane Sarrazin, Egor Orudzhev, Matevos Isaakyan

B.V., Le Mans - Âgé de 20 ans, Matevos Isaakyan avait réalisé cette pirouette bien malgré lui au volant de la BR1 du SMP Racing à l'entame de la dernière heure de course lors des 6 Heures de Spa-Francorchamps, première manche de la saison 2018-19 de WEC.

Heureusement, le jeune Russe était indemne, et il a même repris la piste quelques jours plus tard pour les 4 Heures de Monza en ELMS.

Lorsque Motorsport.com lui demande dans un entretien exclusif comment il s'est remis d'un tel accident mentalement, Isaakyan répond : "Mentalement... Trois jours plus tard, je pilotais une LMP2 à Monza, donc j'ai vite récupéré ! J'ai juste pris deux jours off pour me reposer. J'étais avec des amis, Egor [Orudzhev, son coéquipier] était avec moi car nous sommes amis. C'était très bien. J'ai encore des flashs, mais ça va maintenant."

Dallara, qui a conçu la BR1 en collaboration avec BR Enginering, a apporté des modifications au prototype pour éviter que la situation ne se reproduise, avec notamment des ouvertures plus prononcées au niveau des arches de roue avant.

Aussi Isaakyan se déclare-t-il confiant pour la suite des événements : "J'ai vu l'accident avec Dallara, avec l'équipe. Nous avons vu la vidéo sous plusieurs angles. C'est juste une incroyable coïncidence, je suis convaincu que ça ne se reproduira pas."

Article suivant
Alonso : "La couronne mondiale, pas seulement les 24H du Mans"

Article précédent

Alonso : "La couronne mondiale, pas seulement les 24H du Mans"

Article suivant

Le Pesage a définitivement lancé la folle semaine du Mans !

Le Pesage a définitivement lancé la folle semaine du Mans !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Événement 24 Heures du Mans
Lieu Circuit de la Sarthe
Pilotes Matevos Isaakyan
Équipes SMP Racing
Auteur Benjamin Vinel