WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
C
Bahrain
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
04 Heures
:
50 Minutes
:
54 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
35 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
16 Heures
:
50 Minutes
:
54 Secondes

Mathias Beche: "Sur, c’est une énorme déception"

partages
commentaires
Mathias Beche: "Sur, c’est une énorme déception"
Par :
26 juin 2017 à 14:12

Le Genevois était le mieux placé des Suisses au Mans et montait deux fois au podium. Après la DQ de la Vaillante Rebellion #13 il lui reste que la mémoire...

#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr.
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr., #31 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Julien Canal, Bruno Senna, Nicolas Prost
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr., #31 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Julien Canal, Bruno Senna, Nicolas Prost
Mathias Beche, Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson : Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr.
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson : Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr.
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson : Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr.
#31 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Julien Canal, Bruno Senna, Nicolas Prost
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr.
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr.
Checkered flag for #31 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Julien Canal, Bruno Senna, Nicolas Prost
Podium : les vainqueurs Timo Bernhard, Earl Bamber, Brendon Hartley, Porsche Team, les deuxièmes, Ho-Pin Tung, Oliver Jarvis, Thomas Laurent, DC Racing, les troisièmes, Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr., Vaillante Rebellion Racing
Podium : les vainqueurs Timo Bernhard, Earl Bamber, Brendon Hartley, Porsche Team, les deuxièmes, Ho-Pin Tung, Oliver Jarvis, Thomas Laurent, DC Racing, les troisièmes, Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr., Vaillante Rebellion Racing
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr.
#13 Vaillante Rebellion Racing Oreca 07 Gibson: Mathias Beche, David Heinemeier Hansson, Nelson Piquet Jr.

Lundi après les 24 Heures du Mans, l’ACO annonçait la disqualification de la Vaillante Rebellion #13. A cause de deux irrégularités constatées, Mathias Beche et son équipe ont été privé de la deuxième place en LMP2 et troisième position fantastique au classement général.

"Sur, c’est une énorme déception. Même si ce résultat ne sera pas marqué dans les statistiques, ça restera dans ma tête", dit Mathias Beche dans une interview avec Motorsport.com Suisse.

 

"C’était une surprise, c’est très dommage, dit-il. Sans le trou dans le capot arrière pour s’approcher de l’alternateur et démarrer plus vite, on aurait perdu à chaque fois maximum dix secondes sans perdre une position. Nous avons pas eu un avantage sur la performance", souligne le Genevois à 30 ans et domicile en France proche de la frontière.

Mais, il y avait un autre problème: "Le gros, gros souci c’était que quelqu’un du team a touché la voiture en parc fermé (avec tape pour cacher le trou, ndlr)..." Une claire infraction contre le code sportif.

Avant tout, Beche est désolé pour Alexandre Pesci, le patron sponsor. C’est lui qui a investi beaucoup de l’argent et d’énergie dans l’équipe britannique sous drapeau Suisse. "Alexandre rêvait d’un tel résultat au Mans, sur le podium au classement général. Triste, c’est nul maintenant…"

 

Aussi, ce résultat ne va pas figurer au palmarès de Mathias Beche dont le meilleur au Mans reste la quatrième place avec la Lola-Rebellion LMP1 en 2014. "Pour moi, c’est pas idéal…" Mais il y a une chose positive: "Tout le monde a vu les performances, où on peux finir avec mes coéquipiers. Est ça, c’est important". 

De toute façon, en lui parlant directement après la course le dimanche soir, Mathias Beche n’était pas absolument content de la deuxième place en LMP2. "Clairement, j’ai vraiment espéré gagner la catégorie au Mans. On était en tête pendant des heures, malheureusement on a eu trop de petites dépannes mécaniques. Moi, je cours pour la victoire..."

Ceci, le Suisse veux rattraper dans les prochaines manches du WEC. "J’aimerais gagner une course ou plus…" La voiture et les coéquipiers, il en a. Mais son team Vaillante Rebellion ne devrait plus commettre des fautes graves…

Article suivant
Ginetta : Le Mans 2018 sera une "opportunité en or" pour le LMP1 privé

Article précédent

Ginetta : Le Mans 2018 sera une "opportunité en or" pour le LMP1 privé

Article suivant

Chronique Tristan Gommendy - Un résultat historique qui ne doit rien au hasard

Chronique Tristan Gommendy - Un résultat historique qui ne doit rien au hasard
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Événement 24 Heures du Mans
Lieu Circuit de la Sarthe
Pilotes Mathias Beche
Équipes Rebellion Racing
Auteur Peter Wyss