Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Mercedes "très optimiste" pour un retour aux 24H du Mans en GT

Le constructeur allemand espère voir ses Mercedes-AMG GT3 au départ des 24 Heures du Mans et des épreuves de WEC en 2024. Ce serait une première depuis 1999.

#88 Akkodis ASP Team Mercedes-AMG GT3: Timur Boguslavskiy, Raffaele Marciello, Jules Gounon

Photo de: Luca Rossini

Mercedes se dit "très optimiste" quant à sa présence dans la future catégorie LMGT3, qui deviendra l'année prochaine la norme du GT en WEC et aux 24 Heures du Mans. La Mercedes-AMG GT3 sera éligible pour courir dans le championnat, qui adoptera le règlement GT3, jugé plus abordable, pour faire suite à la disparition du LMGTE Pro en fin d'année dernière et du LMGTE Am dans quelques mois.

Récemment, le WEC a indiqué que la priorité pourrait être donnée aux constructeurs également engagés en Hypercar, à savoir Porsche, Ferrari, BMW, Lamborghini et Chevrolet (via Cadillac pour General Motors). La firme à l'étoile devra donc se faire sa place, et compte sur ses équipes clientes alors qu'un maximum de deux engagements par marque est envisagé par les organisateurs. Audi ne devrait pas être concerné puisque la tendance est à un arrêt total de la compétition client du côté d'Ingolstadt.

Les détails de la catégorie LMGT3 doivent encore être ratifiés et annoncés par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, mais Mercedes se montre confiant et s'appuie notamment sur l'envie de ses partenaires de mener ce projet. En décembre dernier, l'équipe ASP a indiqué qu'elle travaillait sur la perspective de rouler au Mans en 2024.

"On a bien sûr des équipes intéressées, car il y a de nombreux clients qui aimeraient nous rejoindre et participer aux 24 Heures du Mans à l'avenir", confirme Stefan Wendl, directeur de la compétition client chez Mercedes-AMG. "De notre côté, on est en contact étroit avec les organisateurs et on verra ce que l'avenir nous réserve. Pour l'instant, il est encore un peu tôt pour tirer des conclusions, mais on est très optimistes quant à la présence d'une AMG sur la grille."

Mercedes serait prêt à apporter un soutien important à ses clients potentiels en WEC, comme le constructeur le fait déjà par exemple pour ceux qui engagent ses autos en DTM ou en GT World Challenge.

"Tout d'abord, on suit les souhaits des clients, puis on examine le niveau de soutien possible", précise Stefan Wendl. "Il y a d'abord le soutien des pilotes et des ingénieurs, comme on le fait dans plusieurs programmes, et peut-être aussi le soutien pour les pièces détachées aussi, car on est connus pour ça dans le monde entier. C'est notre approche. Pour l'instant, on discute de toutes les options, puis on aura une vision claire de la situation. Ensuite, on décidera où on veut aller, mais notre objectif est clairement d'avoir ces voitures dans ces championnats."

L'histoire entre Mercedes et les 24 Heures du Mans est particulièrement complexe...

L'histoire entre Mercedes et les 24 Heures du Mans est particulièrement complexe...

Même cantonnée à la catégorie LMGT3, la présence de Mercedes aux 24 Heures du Mans serait un événement. La marque allemande n'a plus mis les pieds dans la Sarthe depuis l'édition 1999, où elle visait la victoire au général mais avait dû baisser le rideau dans la polémique le week-end de la course après un total de trois envols de son prototype CLR durant la semaine.

Propos recueillis par Rachit Thukral

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent La belle opération caritative de Porsche aux 24H du Mans
Article suivant La chauffe des pneus finalement autorisée aux 24H du Mans

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse