Montoya en lice pour courir les 24 Heures du Mans

Juan Pablo Montoya est en lice pour participer aux 24 Heures du Mans avec l'équipe United Autosports en LMP2, mais aucun accord n'a été conclu pour le moment.

United Autosports dispose de deux places à pourvoir au sein des deux équipages qui seront alignés au volant des JS P217 aux 24 Heures du Mans. Filipe Albuquerque, Phil Hanson, Hugo de Sadeleer et Will Owen ont déjà été confirmés et participeront également à la campagne ELMS de l'équipe.

Directeur de la structure, Richard Dean a fait savoir que des discussions étaient en cours avec Juan Pablo Montoya. Ce dernier n'a jamais caché son envie de disputer un jour les 24 Heures du Mans, quelques années après avoir réalisé un test pour Porsche en LMP1 et alors qu'il fait désormais partie à temps plein du programme Endurance du Team Penske en IMSA.

"Oui, nous discutons avec lui, et qui ne le voudrait pas ?" confirme Richard Dean à Motorsport.com. "Je suis un grand fan de Montoya, et je l'ai observé à Daytona lorsqu'il y était. Il était incroyable dans le trafic, et il n'a rien perdu de son appétit et de son agressivité. Si quelqu'un comme Roger Penske l'a dans son équipe, c'est que c'est un soutien très important. À Sebring il a été incroyable."

"J'adorerais que ça se fasse, mais franchement, la vérité c'est que ce n'est pas fait. Je sais qu'il veut le faire, je lui ai parlé, mais nous n'avons pas scellé d'accord. Peut-être qu'il a d'autres choix à envisager, je ne sais pas." 

Paul di Resta proche d'un accord

Pour United Autosports, concrétiser la présence de Montoya au Mans apporterait des bénéfices énormes en termes d'image et de marketing, quelques mois après avoir fait rouler Fernando Alonso à Daytona. Pour l'autre place restante, l'équipe s'est aussi tournée vers un ancien pilote de Formule 1, en l'occurrence Paul Di Resta, pour qui un accord est aujourd'hui beaucoup plus proche. 

"Paul a fait un boulot incroyable à Sebring, de grande qualité", souligne Richard Dean. "Je ne dis pas qu'il n'a pas fait du bon travail à Daytona, mais à Sebring, quelque chose a fait qu'il était comme un pilote d'Endurance à temps complet. C'est mon premier choix pour l'une de ces voitures. De ce que nous avons vu en travaillant avec lui pendant deux week-ends, il est de mieux en mieux, et je crois qu'il prend vraiment du plaisir."

Lando Norris, pilote réserviste de McLaren en F1, faisait également partie des souhaits de United Autosports pour courir au Mans, mais le jeune Britannique devra avant tout se concentrer sur sa saison en F2.

Propos recueillis par Adam Cooper

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes Juan Pablo Montoya , Paul Di Resta
Équipes United Autosports
Type d'article Actualités
Tags endurance, lmp2