Porsche complète ses équipages pour Portimão et Le Mans

Porsche a bouclé ses deux équipages dans la catégorie GTE Pro pour la prochaine édition des 24 Heures du Mans.

1/13

Photo de: Porsche Motorsport

2/13

Photo de: Porsche Motorsport

3/13

Photo de: Porsche Motorsport

4/13

Photo de: Porsche Motorsport

5/13

Photo de: Porsche Motorsport

6/13

Photo de: Porsche Motorsport

7/13

Photo de: Porsche Motorsport

8/13

Photo de: Porsche Motorsport

9/13

Photo de: Porsche Motorsport

10/13

Photo de: Porsche Motorsport

11/13

Photo de: Porsche Motorsport

12/13

Photo de: Porsche Motorsport

13/13

Photo de: Porsche Motorsport

Porsche a annoncé ses équipages pour les 8 Heures de Portimão et pour les 24 Heures du Mans, complétant chacun de ses duos en GTE Pro avec un troisième homme. Frédéric Makowiecki viendra épauler les habituels titulaires Gianmaria Bruni et Richard Lietz à bord de la 911 RSR #91, tandis que Michael Christensen rejoindra Neel Jani et Kévin Estre au volant de la #92. Ces équipages évolueront ensemble pour la première fois lors de la deuxième manche du championnat, prévue au Portugal le 13 juin, tandis que les 24 Heures du Mans ont été reportées au mois d'août.

"À eux six, ces pilotes comptent un total de 59 participations aux 24 Heures du Mans", souligne Pascal Zurlinden, responsable du programme Porsche. "Cette expérience est inestimable. Il ne fait absolument aucun doute que nous serons très bien placés pour l'événement phare de l'année. La course de huit heures en WEC à Portimão est le complément parfait à notre préparation intense pour les 24 Heures du Mans."

Lire aussi :

Directeur des opérations du constructeur allemand en WEC, Alexander Stehlig rappelle qu'il est "extrêmement important que les deux équipages que nous engageons au Mans disputent le plus grand nombre possible de courses ensemble". "La compréhension instinctive entre eux, connaître les préférences de réglages de chacun et la bonne interaction avec les ingénieurs jouent un rôle crucial. Avec les six pilotes en lice au Portugal, nous pourrons encore plus affiner les processus de manière à être extrêmement bien préparés pour les 24 Heures du Mans."

Le championnat 2021 du WEC s'ouvrira début mai par les 6 Heures de Spa-Francorchamps, mais le rendez-vous de Portimão offre une occasion parfaite de disposer de plus de temps de piste pour chaque pilote, puisque l'épreuve y sera d'une durée de huit heures.

"C'est génial de pouvoir partager le baquet de la #91 au Mans avec Gimmi et Richie pour la quatrième année consécutive", se réjouit Frédéric Makowiecki. "Nous formons un trio très bien rodé et nous avons toujours bien réussi nos courses. Malheureusement, ça n'a jamais suffi pour que nous remportions la catégorie au Mans, mais ça devrait changer cette année. Nous aborderons la course au Portugal avec l'objectif de peaufiner nos interactions avec notre nouvel ingénieur de course, John McGregor. Il n'y a pas beaucoup de temps pour travailler certains aspects durant la semaine du Mans, donc nous le ferons à Portimão. C'est un bon point de départ."

partages
commentaires
Ferrari pourrait se servir de son expertise F1 en Hypercar
Article précédent

Ferrari pourrait se servir de son expertise F1 en Hypercar

Article suivant

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans
Charger les commentaires