Qualifications difficiles pour Porsche en GTE

Impériale en LMP1, où elle a placé ses trois prototypes aux trois premières places des qualifications, l’équipe Porsche Motorsport a en revanche rencontré plus de difficulté avec ses 911 RSR dans la catégorie GTE, avec seulement les 7e et 9e rangs à l’issue des trois séances.

Voir aussi - Le Mans - La grille de départ en images

Ainsi, la n°91 de Richard Lietz, Michael Christensen et Jörg Bergmeister s’élancera de l’intérieur de la quatrième ligne, alors que la voiture sœur, la n°92, partira elle de la sixième ligne des GT, s’étant également classée 9e de la catégorie GTE Pro, avec les Français Patrick Pilet et Frédéric Makowiecki rejoints pour l’occasion par Wolf Henzler.

Au final, ce fut une bonne séance. Le plus important est d’être rapide en course.

Michael Christensen, pilote de la n°91.

"Ces qualifications furent difficiles pour nous", commentait Frank-Steffen Walliser, le directeur de Porsche Motorsport. "Cela nous a pris du temps pour définir le meilleur réglage sur la 911 RSR. Notre attention était clairement portée sur la préparation de la course et, dans la dernière séance, nous avons réussi à régler la voiture comme nous le souhaitions. Sur la fin, nous étions prêts à hausser le rythme et améliorer non pas seulement nos chronos mais également notre position sur la grille. Mais un drapeau rouge nous a empêchés de signer un tour rapide. Je suis confiant pour la course. Nous sommes solides et l’équipe est bien préparée".

"Notre voiture s’est améliorée tout au long des qualifications et nous avons réduit l’écart", explique pour sa part Michael Christensen, pilote de la n°91. "Au final, ce fut une bonne séance. Le plus important est d’être rapide en course".

Dempsey Proton Racing meilleur représentant en GTE Am

A noter que, après avoir signé le doublé en GTE Pro en 2013 pour son retour en tant qu’équipe officielle, Porsche avait placé ses deux 911 RSR aux 6e et 8e rangs à l’issue des qualifications, avant de décrocher la troisième place du podium à l’issue des 24 heures.

En GTE Am, la 911 RSR la mieux classée est celle du Dempsey Proton Racing pilotée par Patrick Dempsey, Patrick Long et Marco Seefried, 5e des qualifications dans sa catégorie. La voiture de l’équipe Abu Dhabi Proton Racing, menée par Christian Ried, Khaled Al Qubaisi et Klaus Bachler partira en 6e position dans sa catégorie.

A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Événement 24 heures du Mans
Sous-évènement Qualifications 3
Circuit Le Mans
Pilotes Jörg Bergmeister , Wolf Henzler , Patrick Pilet , Frederic Makowiecki , Richard Lietz , Michael Christensen
Type d'article Résumé de qualifications
Tags gte, porsche