Quatre concurrents supplémentaires au Mans en 2016

Même en l'absence de projet retenu pour occuper le 56e stand, dédié aux nouvelles technologies, il y aura 56 voitures en piste lors de la prochaine édition des 24 Heures du Mans. Un nombre conséquent, mais qui sera amené à augmenter dès 2016.

Dans l'air depuis quelques temps déjà, la possibilité de porter à 60 le nombre de concurrents en piste est désormais une certitude. L'ACO travaille encore sur la finalisation de certaines réflexions, mais son président Pierre Fillon se montre très confiant.

Augmenter de la sorte le nombre de participants implique surtout des modifications dans la pitlane, où il faudra disposer de quatre stands supplémentaires par rapport à ce qui existe actuellement sur le tracé sarthois.

"Pour construire plus de stands au bout de la pitlane, nous devons réorganiser le paddock, notamment là où nous avons le parc fermé", explique Fillon à Autosport. "C'est pourquoi nous avons dû attendre et construire quatre nouveaux stands pour l'année prochaine plutôt qu'un ou deux pour cette année. Nous pouvons dire que c'est à 99,9% certain que nous aurons 60 voitures en 2016."

Il y a quelques années, des stands avaient déjà été ajoutés au bout de la pitlane mancelle. Il est désormais question de pouvoir investir dans un bâtiment à étages qui viendrait se coller directement au bâtiment principal, surmonté de la grande tribune de la ligne droite. Le projet définitif n'est pas encore arrêté. 

A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans , WEC
Pilotes Pierre Fillon
Type d'article Actualités
Tags aco, le mans, wec