WRC
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
C
Bahrain
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
09 Heures
:
58 Minutes
:
18 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
35 jours
FIA F2
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
ELMS
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
21 Heures
:
58 Minutes
:
18 Secondes

Rebellion crève l'écran avec deux livrées Art Car au Mans !

partages
commentaires
Rebellion crève l'écran avec deux livrées Art Car au Mans !
Par :
9 juin 2019 à 12:04

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais Rebellion Racing s'apprête à en mettre plein les mirettes des spectateurs lors de la 87e édition des 24 Heures du Mans !

B.D., Le Mans - Rebellion Racing aime surprendre ! Qui ne se souvient pas des livrées Vaillante arborées par l'écurie suisse il y a deux ans en LMP2 ? Cette fois-ci, alors que la structure est de nouveau engagée en LMP1 pour les 24 Heures du Mans, place est faite non pas à une, mais à deux livrées Art Car. Autant le dire tout de suite, les R-13 conçues par Oreca ne vont pas passer inaperçues dans la Sarthe la semaine prochaine.

Pour la Super Finale, exit la livrée zébrée des deux Rebellion. Les prototypes #1 et #3 seront tous les deux parés d'une robe distincte, réalisée par RocketByz sous l'impulsion de l'artiste Tomyboy. "C'est flashy, c'est brillant et c'est optimiste !" s'enthousiasme Alexandre Pesci, propriétaire de Rebellion.

Lire aussi :

Le recours à des livrées Art Car entre dans la plus pure tradition des 24 Heures du Mans, et les équipes qui plongent dans un tel projet jouissent habituellement d'une belle cote de popularité en marge de l'épreuve. À n'en pas douter, ce sera le cas de Rebellion avec ces deux autos transfigurées sur le plan esthétique, tandis que sur le plan sportif, l'écurie sera à la lutte avec SMP Racing tout en espérant répondre présent si jamais Toyota vient à commettre un faux-pas…

"Lorsque nous avons commencé à discuter de notre collaboration pour Le Mans, tout est allé vite entre nous, car nous partageons le même ADN 'rebelle' avec RocketByz", souligne Calim Bouhadra, PDG de Rebellion. "C'est tellement passionnant et difficile d'introduire notre Art Car avec tout le branding artistique en sport automobile, et de faire en sorte que ça se produise pour une course légendaire comme les 24 Heures du Mans. J'espère que l'on parlera de Rebellion Racing non seulement pour cette fantastique collaboration artistique, mais aussi pour nos résultats."

Le public va découvrir les deux livrées ce dimanche dans le centre-ville du Mans, à l'occasion des vérifications techniques qui ont traditionnellement lieu sur la place de la République. Les premiers tours de roue auront quant à eux lieu mercredi, avec les essais libres puis les qualifications de l'édition 2019. La Rebellion #1 est confiée à Neel Jani, André Lotterer et Bruno Senna, tandis que la #3 est partagée par Thomas Laurent, Nathanaël Berthon et Gustavo Menezes.  

Diapo
Liste

1/9

Photo de: Rebellion Racing

2/9

Photo de: Rebellion Racing

3/9

Photo de: Rebellion Racing

4/9

Photo de: Rebellion Racing

#3 Rebellion Racing Rebellion R-13

#3 Rebellion Racing Rebellion R-13
5/9

Photo de: Rainier Ehrhardt

#3 Rebellion Racing Rebellion R-13

#3 Rebellion Racing Rebellion R-13
6/9

Photo de: Rainier Ehrhardt

#3 Rebellion Racing Rebellion R-13

#3 Rebellion Racing Rebellion R-13
7/9

Photo de: Rainier Ehrhardt

#1 Rebellion Racing Rebellion R-13

#1 Rebellion Racing Rebellion R-13
8/9

Photo de: Rainier Ehrhardt

#1 Rebellion Racing Rebellion R-13

#1 Rebellion Racing Rebellion R-13
9/9

Photo de: Rainier Ehrhardt

Article suivant
"Moins de pression" et l'objectif "de terminer" pour Alonso au Mans

Article précédent

"Moins de pression" et l'objectif "de terminer" pour Alonso au Mans

Article suivant

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1972, la Triple Couronne pour Hill

La Grande Histoire des 24H du Mans : 1972, la Triple Couronne pour Hill
Charger les commentaires