DTM
10 juil.
-
12 juil.
Canceled
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Canceled
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
25 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
32 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
60 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
80 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
38 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
136 jours
MotoGP
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
18 jours
Moto3
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
11 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
18 jours
Moto2
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
11 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
18 jours
IndyCar
02 juil.
-
04 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
4 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
30 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
31 jours
FIA F3
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
4 jours
FIA F2
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
Spielberg II
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
4 jours
Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Course dans
02 Heures
:
19 Minutes
:
09 Secondes
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.

Gros programme et développement prometteur chez Rebellion

partages
commentaires
Gros programme et développement prometteur chez Rebellion
Par :
1 juin 2019 à 12:40

Rebellion mise sur une Journée Test particulièrement chargée, dimanche, pour lancer du mieux possible sa quinzaine mancelle. L'écurie suisse veut notamment gommer ses petits problèmes de l'an passé.

B.D., Le Mans - Rebellion Racing aborde la Journée Test des 24 Heures du Mans avec énormément de travail à fournir. L'écurie suisse n'entend pas venir titiller les Toyota à la régulière, mais veut solidifier ses bases afin d'être au rendez-vous si jamais les choses venaient à mal tourner dans le camp japonais. Le tout en ayant bien à l'esprit la progression remarquée de SMP Racing lors des récentes épreuves, l'écurie russe étant en réalité le premier concurrent direct de Rebellion.

La première pièce du puzzle consiste donc en une Journée Test studieuse. "On a un gros programme, un très gros programme à faire", prévient Thomas Laurent auprès de Motorsport.com. "L'ingénieur nous a déjà dit que ce serait compliqué de le finir. On va essayer de le remplir un maximum, pour ne pas trop déborder sur la semaine des 24 Heures du Mans. On a pas mal de choses à tester, à passer pour la course, rôder les nouvelles pièces pour voir si tout va bien." 

Lire aussi :

"Les chronos, je pense qu'on s'en fiche", ajoute le Français, qui partage l'une des deux R13 avec Nathanaël Berthon et Gustavo Menezes. "Lors de la Journée Test c'est vraiment important de remplir au maximum le programme qui a été fait par l'ingénieur, pour ne pas déborder sur la semaine du Mans où, là, on va regarder les chronos. Je pense que tout le monde va cacher son jeu, surtout nos concurrents directs SMP, Toyota et ByKolles. Le plus important c'est de remplir au moins 70 à 80% du programme qui a été fait."

Des espoirs fondés sur le kit aéro

#3 Rebellion Racing Rebellion R-13 - Gibson: Nathanael Berthon, Thomas Laurent, Gustavo Menezes

Parmi les évolutions majeures, Rebellion mise principalement sur son nouveau kit aérodynamique à faible appui. Celui-ci a été testé temporairement lors des essais libres à Spa-Francorchamps, début mai, et plus longuement lors d'une journée de roulage en Aragón. "Sur le papier c'est intéressant, maintenant il faut voir sur la piste", souligne Thomas Laurent. "On a pu retravailler sur les détails que l'on voulait, on a pas mal d'acquis pour Le Mans. À voir comment la voiture se comportera."

Sur l'autre Rebellion, aux côtés de Neel Jani et Bruno Senna, André Lotterer confirme l'arrivée d'une évolution "spécialement pour Le Mans", et estime que le développement mené sur la R-13 est "assez prometteur". Le triple vainqueur de l'épreuve rappelle que le plein potentiel d'une auto n'est jamais vraiment atteint, mais en un an, le prototype conçu par Oreca a évidemment fait des progrès. "On a de grosses évolutions", assure-t-il auprès de Motorsport.com"On a d'abord dû beaucoup apprendre notre voiture. Au niveau des pilotes on a rapidement décelé les problèmes, mais ça ne se change pas du jour au lendemain non plus. On a pas mal d'évolutions et de développement, le kit du Mans rend cette Journée Test importante pour bien régler la voiture."

Article suivant
Journée Test au Mans : tout ce qu'il faut savoir

Article précédent

Journée Test au Mans : tout ce qu'il faut savoir

Article suivant

Toyota conserve un avantage d'un tour par relais au Mans

Toyota conserve un avantage d'un tour par relais au Mans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans , WEC
Événement Journée Test
Pilotes André Lotterer , Thomas Laurent
Équipes Rebellion Racing
Auteur Basile Davoine