Todt - Le Mans a toujours compté pour moi, bien avant mes années Peugeot

Le président de la FIA, Jean Todt, a confié à Motorsport.com que les 24 Heures du Mans ont construit son désir d'être investi dans le sport automobile, et que l'épreuve fut le théâtre du seul autographe qu'il a jamais demandé à un pilote automobile.

Todt - Le Mans a toujours compté pour moi, bien avant mes années Peugeot

S'entretenant avec James Allen aux côtés de Pierre Fillon, le président de l'ACO, dans notre vidéo exclusive, Jean Todt révèle en effet qu'il est venu pour la première fois au Mans en tant que jeune passionné, et que cela a révélé sa motivation pour ce sport. Plus tard, il allait remporter l'épreuve en tant que directeur d'écurie avec Peugeot Sport, dans les années 90.

"Les 24 Heures sont très spéciales", a expliqué Todt. "C'est une grande course depuis 110 ans. Beaucoup de grands souvenirs, de belles batailles, des marques incroyables comme Ferrari, Ford, Mercedes, Jaguar. On construit l'Histoire avec ces ingrédients."

"Et Le Mans est très spécial pour moi car, avant d'avoir mon permis de conduire, j'avais l'habitude de venir au Mans. Le seul autographe que j'ai jamais demandé dans ma vie, ce fut au Mans, à Dan Gurney, qui est devenu un ami."

"Bien sûr, ma dernière participation fut lorsque j'étais à la tête de l'équipe Peugeot au Mans en 1993, lorsque nous avons placé nos trois voitures aux trois premières places. C'était ma dernière course avec l'équipe avant de rejoindre Ferrari [en F1], c'est donc un souvenir très spécial pour moi."

Les voitures de sport peuvent aider la sécurité routière

Avant l'épreuve, Todt a pris part à une séance photo pour la campagne Action for Road Safety, à laquelle a également pris part la star hollywoodienne Brad Pitt.

Todt est persuadé que les compétitions de voitures de sport - avec Le Mans comme pièce maîtresse - peuvent aider à bâtir le futur en termes d'améliorations technologiques en matière de sécurité routière, tout en utilisant ses pilotes en tant qu'exemples pour les automobilistes.

Todt a ajouté : "Beaucoup de progrès ont été faits en matière de sécurité à tous les niveaux, dans toutes les catégories de sport automobile, et Le Mans a toujours fait figure de leader, au point de vue du design, de la route, des équipements des pilotes. Nous devons nous servir de ce que nous apprenons du sport automobile pour l'appliquer à la route. Nous ne pouvons tout simplement pas accepter que 1,3 million de personnes meurent encore sur les routes tous les ans, et que 15 millions de personnes soient blessées."

"Nous pouvons utiliser ce laboratoire pour les voitures de sport. Et nous devons encourager tous nos champions à participer à des actions pour la sécurité routière, et à être des exemples pour les usagers de la route."

partages
commentaires
Dixon a découvert Le Mans avec un podium

Article précédent

Dixon a découvert Le Mans avec un podium

Article suivant

Pourquoi Le Mans 2016 restera le chef-d’œuvre inachevé de Toyota

Pourquoi Le Mans 2016 restera le chef-d’œuvre inachevé de Toyota
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 Heures du Mans
Événement 24 Heures du Mans
Lieu Circuit de la Sarthe
Pilotes Jean Todt
Auteur Charles Bradley